MENU

3 août 2015

Mum of 3

Lorsque je les vois jouer tous les 3 comme ceci, je me rend compte du chemin parcouru depuis que je suis devenue maman... 



Lorsque nous nous sommes mariés il y a 9 ans (OMG...), j'étais sure d'une chose, je voulais des enfants... pas rapidement car je débutais un nouveau job, mais assez vite quand même... Mon mari n'était pas forcément sur la même longueur d'onde que moi sur ce coup là, mais il a fini par changer d'avis, et après pas mal d'attente, nous voilà avec un petit gigot dans les bras, du nom de Lily, et totalement déroutés par ce qui nous arrivait... Je me souviens que lors de nos premières vacances avec elle, alors qu'elle n'avait que 3 semaine, j'avais pris des livres "au cas ou" elle grandirait tellement pendant nos quelques semaines d'absence qu'elle aurait besoin qu'on lui lise des petites histoires... Nous n'étions totalement pas préparés à ce qu'impliquait la naissance d'un bébé, les nuits hachées, les inquiétudes de jeunes parents, la réaction de nos familles et le fait de débarquer désormais chez les copains "parents d'un enfants" et non plus seulement "entre potes"... Je me suis dépêchée de reprendre le boulot, c'était mon échappatoire car j'en avais franchement ras le bol des questions de rot ou de nombre de caca par jour (ces concepts m'ont toujours vraiment dépassés), de savoir dans quel sens il fallait qu'elle dorme (mais juste qu'elle dorme quoi...), et les choses du genre le nombre de fois dans la semaine où je changeais les draps...

Nous avons rapidement pris la décision d'agrandir la famille, car nous ne savions pas vraiment que faire de cette petite personne une fois ramassé 10 fois les cubes et donner 5 fois à manger aux poupées, ma patience s’arrêtait à peu près là...
Entre le travail (une des meilleure période de ma vie, pas facile tous les jours, mais j'étais bien entourée et j'ai appris beaucoup et pris fortement confiance en moi pendant cette période là), la maison, la fatigue et le quotidien, la petite sœur a mis son temps à venir (quasi 18 mois en plus de la grossesse tout de même), mais elle a fini par se nicher dans mon ventre ! Je vous passerai les détails de la grossesse très compliquée (pas sur le plan médical, tout était nickel de ce coté là, plus sur le plan psychologique avec un mari proche du burn out, ce qui nous a amené à prendre la décision de partir de Paris à cette période là), bam, un deuxième petit oiseau est venu remplir notre nid... et je vous avouerai que je n'en menait pas large à la mater, en la voyant toute mignonne dans son petit couffin à me dire que nous partions à nouveau d'une toile blanche sur laquelle nous avions tout à recommencer... Nous sommes avec Nora devenus une "famille", et non plus un "couple avec enfants", et comme vous pouvez vous en douter, une famille est encore plus compliquée à inviter car elle prend encore plus de place... ;)

Bébé Sam est arrivé sans prévenir, à une époque où heureusement l'envie pointait le bout de son nez... Mais il a perpétué la tradition de sa moyenne sœur, nous avons donc attaqué au mois de juin notre 3ème année sans une nuit complète... autant vous dire que nous sommes rincés...
Avec lui j'ai su qu'il fallait que je lève le pied coté boulot, si il est arrivé sans que nous ne nous y attendions il y a bien une raison, j'étais tellement sous l'eau les derniers mois que je ne devais prendre la pilule qu'une fois de temps en temps. Il me l'a même fait comprendre très vite car j'ai été arrêtée à 4 mois et demi de grossesse (vu que je n'ai découvert ma grossesse qu'à 2 mois, et que je suis partie 2 semaines en vacances et 2 semaines en déplacement professionnel entre la découverte et l'arrêt), en gros je venais de l'annoncer à mon boss quand j'ai été arrêtée...). J'ai aussi su qu'il fallait que j'en profite à bloc car il sera notre dernier... certes on peut changer d'avis, mais l'envie de grossesses et de petit bébé n'est plus là... Lily grandi et nous nous rendons compte à quel point il faut profiter de la petite enfance car elle passe drôlement vite... Et comme vous l'avez surement déduit, nous sommes devenus avec notre petit dernier une "famille nombreuse", autant dire que nous allons attendre quelques temps avant de squatter chez nos potes !

Un petit billet sans queue ni tête, mais des petits moments totalement imparfaits à poser ici, car c'est la vraie vie aussi ^^

1 commentaire:

lulu a dit…

" sans queue ni tête" mais que j'ai bien pris plaisir à lire!!!