MENU

9 oct. 2015

"Et tu as des bonnes notes à l'école?"


C'est cette question super anodine, posée par une gentille vendeuse (d'un magasin que j'adore par ailleurs) le week-end dernier qui m'a fait me conforter dans mon idée que oui, nous avons vraiment fait le bon choix !!


Cette question, pourtant toute bête, Lily ne l'a pas comprise, et pour cause : elle ne sait pas ce que c'est que des notes à l'école ^^ Dans son école, on passe des ceintures (comme au karaté), une fois que l'enfant semble être prêt. Le maitre ou la maitresse lui propose de tenter sa chance sur une ceinture, des fois ça passe, d'autres non, des fois il en passe une, deux ou trois, c'est chacun à son rythme !
Et les personnes qui me connaissent peut savoir à quel point c'est important pour moi ^^ Mes copines d'enfance étaient de bonnes élèves, excellentes même, alors que moi de mon coté je n'étais pas bête (enfin, je ne pense pas), mais j'étais peut être moins scolaire... ou plus lente... ou peut être que j'avais besoin d'être confrontée à l'échec pour comprendre... quoi qu'il arrive, le moindre contrôle me terrifiait et me faisait perdre mes moyens.
En plus du coté extrêmement pragmatique de l'enseignement apporté dans cette école (mais j'ai un million de choses à raconter, j'essaierai de faire un autre billet à ce sujet là à l'occas...), il n'y a pas cette pression des notes, celles qui met une pression de dingos là où il n'y en a pas besoin car le plus important est de comprendre et d'assimiler les notions non ?


Je sais qu'il y a moult débats sur cette thématique, en plus elle est tendance, cela tombe bien ^^
Les principales que j'ai entendu sont sur le "dépistage" des élèves en difficulté... il ne faut pas rêver, les enseignants sont des professionnels, ils savent très bien repérer les élèves en difficulté sans leur mettre un 0 en dictée toutes les semaines... le suivi est effectué tout comme dans une école classique, sauf que l'on encourage les enfants au lieu de les punir.
En ce qui concerne la réinsertion dans un système plus classique, je ne pense pas que d'avoir une notation dès l'école soit une condition pour une bonne réussite au collège. Pour ma part je me rappelle être passée d'une notation par lettre à l'école à une notation chiffrée au collège, quel rapport entre les 2 ??? Aucun ! Je ne comprend même pas l’intérêt de la notation par les lettres en fait...



Cette petite phrase anodine m'a donc conforté dans mon avis/ envie, que notre choix est le bon. Malgré la fatigue de devoir partir un peu tôt, les crises les jours où il n'est pas possible de garer la voiture, les craintes les jours ou la circulation est trop dense, tant que cela sera possible, l'école sera pour nos enfants cet espace de liberté, d'évolution, à leur rythme bien entendu et d'encouragements !!



1 commentaire:

Aurélia Dott a dit…

Moi non plus j'ai jamais compris les lettres, ça semble subjectif! Je n'ai jamais eu de problème de stress avec les contrôles mais j'avais des copines qui captaient pourtant bien mieux que moi rendre feuille quasi blanche a la maitresse car bloquées. Et le pompons c'est quand on avait le chrono sur la table avec le bruit du tictac du temps qui passe! Histoire de bien te mettre la pression. Et pour avoir des amies instit, je te confirme pas besoin de note pour détecter les enfants en difficultés. On a tous des domaines de compétences différents, mais un mode d'enseignement standardisé. C'est une bonne chose que d'avancer a son rythme, laissons la pression pour plus tard.