MENU

13 nov. 2015

Pourquoi cette année nous fêterons (encore) Thanksgiving...

Thanksgiving, je suis sûre que cette fête vous parle... mais siii rappelez vous les épisodes de Friends où ils passent la journée à regarder le match de foot en se disputant sur la cuisson de la dinde et la quantité d'airelles à mettre dans la sauce ^^ 

Cette année, lorsqu'Haloween est arrivé, Lily a dit toute contente à sa petite sœur : c'est la dernière fête avant noël ! Je lui ai fait remarquer que non ce n'est pas la dernière fête avant noël : il y a encore la St Nicolas, la Ste Lucie (fête des lumières) et... Thanksgiving.
Nous essayons tous les ans de fêter les traditions des pays que nous connaissons d'Haloween au nouvel an chinois puis nous passons à Pâques. Je suis sure qu'il existe des dizaines d'autres fêtes sympa à célébrer avec les enfants entre le NAC et Pâques (Mardi Gras par exemple), je vais essayer d'être créative pour l'année à venir.

Depuis deux ans donc, nous fêtons Thanksgiving ! (l'an dernier un peu moins car cela coïncidait avec l'arrivée de mini chouchou et du décès de mon grand père, mais nous avons tout de même fait une petite soupe de citrouille ainsi que notre liste de mercis).


Thanksgiving c'est LA fête américaine ultra populaire et très peu connue ici. Cela dit, j'ai été surprise de voir des affiches de Black Friday (soldes du lendemain de Thanksgiving) cette semaine dans la rue, je me dis du coup que cela est en train d'arriver en France. Cependant, on reproche souvent aux fêtes américaines d'être trop commerciales, et c'est justement cette partie là que nous importons !!! J'espère que d'autres personnes auront envie d'aller voir plus loin comme nous l'avons fait.

Si j'ai eu l'envie de fêter Thanksgiving il y a deux ans, c'est à force de voir des tutos sur Pinterest, des DIY de dindes à décorer avec des feuilles mortes, de soupes, de tarte à la patate douce... toutes ces représentations de l'automne qui vont bien avec Thanksgiving et qui permettent un peu de clore l'automne pour entrer dans la période de noël.
Et puis je me suis posée la question du principe des remerciements. Sans apporter de coté religieux à la chose, je trouvais important que les enfants (surtout Lily à l'époque) réalisent la chance que nous avons d'avoir ce que l'on a. Outre le coté "commercial" (des jouets, une télé tout ça tout ça), elle est vite passé à l'aspect "sentimental" de la chose (un doudou, un papa et une maman (faut pas déconner, le doudou en prems), une petite sœur, une maison dans laquelle on peut dormir en sécurité... ), elle y est arrivée d'elle même, et j'ai déjà remarqué depuis cette époque là qu'elle hésite un peu plus avant de se plaindre quand elle a le sentiment que rien ne va pour elle.

On parle un peu des indiens et des colons (facile, on a déjà vu Pocahontas des dizaines de fois) et on mange un bon repas. Cette année je pense que je ferai une tarte à la patate douce, une bonne soupe de butternut avec du pain au maïs, je vais tenter un cheesecake pour le dessert. Nous le fêterons un tout petit peu en avance car je serai à Paris le jeudi soir, mais au moins nous aurons tout le mercredi aprem pour le préparer !

Et vous, fêtez vous Thanksgiving ? ou d'autres fêtes moins connues ?

Aucun commentaire: