MENU

1 mars 2016

Nos écoutes musicales - Les Ogres de Barback - Pitto Cha et la tisane de couleurs

Je pense que ce disque est celui qui m'a fait totalement changer de perception en ce qui concerne la musique pour les enfants. Une amie me l'a fait découvrir à la médiathèque pendant les vacances de la Toussaint, et nous l'avons écouté, sans plus d’intérêt que cela - quelques jours après l'emprunt. Depuis que nous l'avons découvert, j'en suis donc persuadée : les enfants et les adultes PEUVENT écouter la même musique et s'en réjouir !





Dès la première écoute il a suscité un grand intérêt auprès des enfants (alors que moi je n'y faisais pas vraiment attention, mon objectif étant de les conduire d'un point A à un point B, comme je vous disais l'autre fois, nous écoutons beaucoup de musique en voiture), en particulier Nora (comment cela, toujours ?). Elle a totalement craqué pour les mélodies et la musicalité, et comme à chaque fois (et elle a vraiment cherché à comprendre les paroles des chansons ce qui n'est pas toujours facile à expliquer). Lily s'intéresse plus aux langues, elle essaie de savoir quelle langue ils parlent à quel moment et elle est contente de réussir à faire la différence. Sam quand à lui est juste content d'écouter de la musique ^^



Après l'avoir gardé les 6 semaines autorisées (on a pu prolonger la location, ouf !), écouté en boucle encore et encore et encore (même moi je connaissais les chansons par cœur à la fin). Elles ont été assez étonnées de la chanson sur la décroissance (en pleine période de noël, ça ne collait pas vraiment avec l'actualité, même si ça a été pour moi l'occasion de leur dire que noël ce n'était pas uniquement des cadeaux "jouets", et c'est comme cela qu'elles ont demandé des places pour Disney sur Glace par exemple (bon OK ça reste du Disney) et que nous nous sommes crées des beaux souvenirs).

L'impact de ce cd dans la vie de mes poulettes s'est vraiment fait ressentir le soir de Thanksgiving, lorsque Nora a remercié la médiathèque de nous avoir fait découvrir les Ogres de Barback... Je ne pensais pas qu'elle penserait à cela ce jour là et puis comme d'habitude, c'est dis avec tellement de naturel que j'en suis sciée à chaque fois. Nous avons enfin réalisé à quel point elle aimait ces chansons, et ça a été un vrai déchirement pour elle de devoir le rendre (elle ne comprenait tout simplement pas pourquoi nous ne pouvions pas le garder vu comme elle l'aimait).



Elle a fini par l'ajouter à sa liste au père noël, et elle a été la plus heureuse des petites filles en l'ouvrant le soir de noël (d'autant plus que le sien est avec le GRAND livre alors que celui de la médiathèque est avec le PETIT livre, encore mieux du coup !). D'ailleurs chapeau pour les illustrations qui sont très jolies.
 Le CD est composé de deux parties distinctes :  des chansons (classiques ou originales) interprétées à la sauce des Ogres (avec la présence de nombreux artistes extérieurs d'ailleurs que nous écoutons par ailleurs, comme Anne Sylvestre, Manu Chao, Emilie Loizeau...) et une histoire (très jolie histoire d'ailleurs), celle de Pitto cha. L'ambiance est joyeuse, festive et variée, les chansons s'enchainent à toute vitesse et on en veut toujours plus. Les instruments, essentiellement accordéon et cuivre reflètent bien les influences diverses du groupe (chanson française, musique tzigane...) et créaient un ensemble hétéroclite qui plait et parle à nos oreilles d'adultes.


  Bref, vous l'avez compris nous sommes conquis... si je n'avais qu'un bémol : il est un poil long et il faut donc un peu négocier pour aller directement à l'histoire, mais bon, il n'y a vraiment que cela !!

A vos platines !

Aucun commentaire: