MENU

14 mai 2016

Le goût de la lecture...

 Attention, à travers ce billet, je tiens à ne donner aucun conseil pédagogique ou professionnel. Il est basé sur ma propre expérience, en tant que maman et lectrice (et puis comme souvent ça va partir dans tous les sens vous allez voir :P). 
Il s'agit de mon avis, je suis à peu près sûre qu'il y a d'autre façons de faire et qu'elles évolueront, même chez nous. Mais comme d'hab petit post-it posé par ici pour mieux me souvenir "quand je serai grande" ^^ 


 Notre Lily-grande est maintenant une lectrice, une vraie ! Quelques mois de CP, et hop mon bébé s'est transformée en "traductrice de la vie" pour son frère et sa sœur (et elle même au passage...)
Je ne suis pas vraiment étonnée qu'elle maitrise déjà cette technique, elle était bien préparée depuis la fin de la maternelle, et depuis la rentrée tout se passe finger in the noze...


 Bon, il faut dire que les livres, ici, on aime ça !!! (ok,ok, en vrai ça frise l'obsession, mais bon...), et je pense que le goût de la lecture passe déjà par cela : avoir des livres dans son entourage.
Les livres, il est vrai, ne sont pas toujours faciles à acquérir financièrement, mais il y a toujours mille moyens de se débrouiller : les médiathèques, bibliothèques, les magasins d'occas, les braderies/ vide greniers, les magasins de déstockages, mais aussi tout plein de jolis ouvrages à petits prix dans le commerce classique.




Ici, nous achetons assez peu de livres neufs en librairies classiques. Pendant longtemps, j'avais accès à de nombreux livres pour les enfants à mon travail, la question d'acheter des livres ne se posait même pas. Souvent, les chèques de noël me servent à acheter des ouvrages tout au long de l'année, selon les envies des filles, ce que je peux voir à droite à gauche, ce qu'elles découvrent à l'école...mais c'est vraiment dans les vide greniers qu'on se lâchent le plus ! Entre 20 centimes et 2 euros, souvent vendus selon la taille et non le centre d’intérêt, nous y faisons très souvent de très bonnes affaires et de belles découvertes!

On essaie de les prendre en bon état (avant, je ne faisais pas vraiment attention, mais on s'est retrouvé avec certains ouvrages gribouillés ou dont il manquait des pages, je fais un peu plus attention maintenant), dans des collections que nous aimons déjà, selon des thématiques que nous explorons ou juste "pour découvrir" (ce week-end, nous cherchions des TomTom et Nana par exemple), nous faisons souvent "panier comble" !
Alors certes, rien que l'idée de tous les transporter à nouveau nous vaccine à un quelconque nouveau déménagement, mais j'ai vraiment du mal à m'en empêcher ^^



En ce qui concerne notre "consommation de lecture", je vais vous l'avouer, c'est assez rare que je lise des "histoires du soir" aux enfants... oops...
Nous sommes généralement trop fatigués, trop en speed, trop en retard, bref, ce n'est pas un moment qui me semble approprié pour ces échanges privilégiés (et quand chaque enfants est dans son lit, je fais tout pour qu'ils n'en sortent pas !!!). PapaPois leur en lit de temps en temps, mais il privilégie généralement une chanson (une par enfant généralement, selon leurs demandes du moment). Et les grand parents quand à eux, passent des heuuuuurresss à leur lire et relire leurs histoires préférées !


Nous lisons des livres plutôt en après-midi, le mercredi, en week-end, parfois en soirée, allongés sur un tapis au milieu des coussins, et pour Sam, le matin (il s'y intéresse de plus en plus <3).
Nous essayons aussi d'aller en lectures en médiathèques, il y en a des très bien par ici (notre préférée est le mercredi après midi à Pignan), et souvent, les filles passent du temps à mettre un énorme bazar feuilleter tous les livres de leur bibliothèque et à s'inventer des histoires dans leur tête.




Petite j'aimais beaucoup cela aussi, les livres, la lecture, passer du temps plongée dans les pages blanches, et pourtant ça a fini par me passer, par manque de matière.
Il faut dire que dans les années 90, la littérature adolescente était bien pauvre, pas de Harry Potter ou Peggy Sue au rendez-vous, et le secondaire m'a dégouté de la lecture de type "grands classiques".
J'ai mis longtemps à m'y remettre, et puis finalement la lecture est revenue à moi : JK Rowling, Helen Fielding, Katherine Pancol... et bien d'autre m'ont initié à une lecture ado/ adulte sans être barbante et prise de tête comme je m'y attendais.
Même en ce moment, alors que je n'ai jamais une minute pour moi, je ne peux pas m’empêcher de me réserver des livres à la médiathèque (jamais rien de trop compliqué hein ^^), en espérant pouvoir me pencher un peu dedans de temps à autre !

Et vous, avez vous gardé le goût de la lecture ?

Aucun commentaire: