MENU

7 juil. 2016

Repenser sa mobilité

Depuis de nombreux mois, avec PapaPois nous nous posons de nombreuses questions sur notre mobilité...

 
Nous avons une voiture, dans laquelle je passe quasi 2 heures par jour avec les enfants. Amener les enfants à l'école, attacher tout le monde, trouver une place, détacher tout le monde, les sortir de la voiture, déplier la poussette, aller à l'école, aux courses, chercher un colis, essayer de ne pas se faire pruner, se garer un peu plus loin cette fois ci... je ne prend absolument aucun plaisir dans ce quotidien en voiture.
PapaPois quand à lui a par stabiliser son lieu d'activité professionnelle et a pris l'habitude de prendre les transports en commun pour aller travailler. Comme nous habitons à l'exact opposé de son lieu de travail - et qu'aucune ligne de tram ne dessert notre quartier (c'est vrai que les jours de match de rugby le quartier n'est pas surbondé...), il prend un bus qui fait tout le tour (extérieur) de la ville (le centre ville étant totalement piéton), soit 1h de trajet aller. Il a repris un rythme de déplacements parisiens, exactement ce que nous avions fui lorsque nous sommes partis de Paris.
 

Au bout de quelques semaines, totalement à bout (malgré la reprise de la lecture), il s'est posé un peu plus sérieusement sur la question et a décidé d'investir dans une gyroroue... (oui vous savez ces roues électriques que l'on voit fleurir un peu partout). Après quelques jours de formation il a pris le pli et fait désormais ses aller-retours quotidiens en roue, et a ainsi réduit de moitié son temps de trajet. Il est bien plus mobile, une "petite course" lui prend quelques minutes, et je le vois revivre. Plus détendu, heureux de se déplacer, geek à fond, il est bien plus flexible sur ses déplacements, ce qui lui permet de nous rejoindre à l’improviste au parc après l'école ou à la médiathèque... Bref, il a déjà parcouru plus de 1000 km en 4 mois, rien que ce chiffre montre à quel point l'investissement en valait la peine !


 Une fois PapaPois casé coté mobilité, il ne reste que moi et les 3 petits pois... Depuis de nombreux mois (voire années...), nous louchons sur les vélo-cargos (nous en avions d'ailleurs testé un à l'automne dernier), et nous avions très envie de l'essayer dans notre quotidien (aller à l'école, faire des courses, se promener, avec un, deux ou trois enfants à l'avant).
Dès que j'ai su que M Vélo en proposait à la location, j'ai sauté sur l'occasion, d'autant plus que la fin de l'année arrivant, il ne me restait plus beaucoup de temps pour essayer d'être à l'heure à l'école en y allant en vélo (ben oui je n'allais quand même pas lever et préparer toute la marmaille pendant les grandes vacances pour faire un test grandeur nature !!).



 
Nous avons loué notre carrosse 3 jours, cela étant largement suffisant pour le tester dans notre quotidien... Et forcément, le résultat est plus que positif !!! 70 km foulés en 3 jours (même pas fatiguée grâce à la super électro-motorisation !), 3 minutes top chrono pour récupérer mon colis, 25 minutes pour arriver à l'école, une pointe à 32 km/ heure, des petits pois qui ont bien dormi la nuit, des dizaines de tours avec les copains dans le bac, nous sommes assez séduits par ce concept.


J'ai aimé avoir les petits pois tout prêt de moi et pouvoir leur parler tout le long du trajet (comme on fait en voiture sauf que là en plus je les voient ^^).
J'ai adoré le coté triporteur et la possibilité d'aller chercher un truc dans un sac au feu rouge sans avoir à faire une manœuvre super compliquée, redécouvrir la vie en dehors de l'habitacle de la voiture (même si c'est très bruyant d'être constamment au milieu du trafic), le coté très sociable de l'engin et l'excitation des enfants quand à nos trajets pendant ces 3 jours.
Les voitures ont super bien joué le jeu et ont bien respecté les priorités et tout le reste (bon en même temps, il faut aussi respecter le code de la route soi même si on veut éviter les problème... en gros je naviguait entre la route et les piste cyclable selon les endroits et l’accessibilité de celle ci (big up... ou pas aux concepteurs de la voirie qui a mis toutes les bouches à égouts sur les pistes cyclables...)
Les ronds-points demandent un petit coup à prendre mais ça va assez vite (genre dès le 2ème tu as capté le truc et tu sais qu'il faut le prendre bien à l'extérieur et non pas à l'intérieur ^^). 
Les petits coussins d'assise et les harnais sont obligatoires avec les enfants.




Notre seul point noir pour le moment : si nos voisins sont garés à leur place, nous n'avons aucun moyen de le rentrer dans notre jardin... et même comme cela, notre portillon est un poil trop étroit pour le faire passer confortablement... (d'où l'obligation de louer pour pouvoir tester "en vrai")
En gros, il faut que nous fassions des travaux pour pouvoir l'héberger !



En ce qui concerne la douloureuse, alors c'est clair qu'elle n'est pas évidente... La roue et le vélo cumulé coutent en gros le prix d'une voiture d'occasion, voire d'une petite voiture neuve.
Mais les bénéficies me semblent en valoir la peine : plus de mobilité, moins de stress, de la bonne humeur et du sport, ce qui n'est pas négligeable... (oui oui même avec l'assistance électrique il faut quand même pédaler !). Et encore, ce n'est pas tellement mon créneau et je e vous parle pas de l'impact sur l'environnement, mais il me parait assez évident que de passer de moyens de transport qui fonctionnent au carburant à des modes de transport qui fonctionnent à l'électricité ne peut être que positif...

Et vous, comment vivez vous votre mobilité ??

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bonjour !
Bravo pour votre choix de vie avec une mobilité verte et douce :)
C'est vrai que l'investissement de départ peut paraître important, mais le coût quotidien au kilomètres vous fera bien voir - comme pour la roue - que financièrement c'est beaucoup moins cher à l'usage qu'une voiture, fût-elle de petite taille et d'occasion.
Voilà un an que je fais tout mes déplacements vers et de mon lieu de travail et avec les enfants (avec remorque) en vélo. Comme le 3ème petit arrive bientôt, exit la remorque et bienvenue au vélocargo (Babboe Big) d'occasion. C'est moins cher que l'auto, les enfants adorent, je fais du sport, nous ne polluons pas ou fort peu, c'est le bonheur et très gratifiant :o)
Bravo encore ! et bonne continuation !!!
Manu