MENU

31 janv. 2017

Atelier Creativa #3 : Le tissage suspendu

Allez, c'est parti pour un nouvel atelier Creativa, celui que je dois faire depuis des semaines et des semaine, mais qui, comme je veux le faire bien, était super long à préparer ^^




Pour commencer, on va voir un peu le matériel nécessaire, le montage de la trame et mes petits conseils pour bien tisser.



Il vous faudra donc :

- 1 métier à tisser (le mien m'avait été offert par le super site de loisirs Creavea l'année dernière), ce modèle est super raisonnable et parfait pour débuter, je commence pour ma part à penser au modèle supérieur pour faire des tissages un peu plus larges. Vous pouvez le faire en récupe aussi avec un couvercle de boite de chaussure, mais je vous conseille si vous avez envie de vous y mettre réellement un petit métier en bois qui est plus confortable.
- Du fil de trame (acheté en mercerie classique j'en ai pour toute ma vie ^^)
- De la laine avec des épaisseurs différentes, je vous conseille d'avoir 3 ou 4 couleurs classiques, une brillante et un fil super épais. Pas besoin de multiplier les couleurs, c'est votre harmonie qui fera un beau tissage
- Une aiguille en plastique
- Une paire de ciseaux
- 1 bâton un peu plus large que votre métier à tisser.


Pour commencer, Il faut déterminer la largeur de votre tissage et mettre en place les deux barres métalliques en les espaçant selon la largeur déterminée. Ensuite, nouer le fil à la base puis emmener le fil sur le haut du métier pour le passer dans l’encoche qui se situe en face. Tourner autour de l’encoche pour redescendre vers le bas du métier et passer le fil dans l’encoche suivante, continuer ainsi de suite jusqu'à obtenir la largeur décidée. Il faut que les deux brins de début et d'arrivée soient du même coté.





Mettre la laine désirée autour de la navette et commencer à tisser en passant par dessus et par dessous les fils de trame. Au bout du rang, on recommence en passant autour de la barre métallique.
Je vous conseille de débuter au milieu, et de faire le plus de raccords possibles au centre afin d'éviter les nœuds disgracieux sur les cotés. Je travaille toujours sur l'envers et le métier en bois permet de voir ce qu'il se passe de l'autre coté facilement ^^



Pour changer de couleur, il suffit de débuter au milieu, en allant dans le sens inverse de celui utilisé au rang précédant, et laisser une dizaine de cm de fil dépasser.
Pour faire une diagonale ou un triangle, on va tout simplement pas jusqu'au bout en allant un cran moins loin à chaque rang (ou tous les 2 rangs pour que la forme soit plus marquée).



 Il faut ensuite compléter les parties manquantes en travaillant avec l'aiguille afin d'insérer le nouveau fil derrière le fil précédemment tissé, comme vous pouvez le voir sur les photos :



Compléter jusqu'à avoir rempli tout l'espace laissé vide puis faites quelques rangs "entiers". Si vous avez fait un triangle il faudra remplir les deux cotés l'un après l'autre.  



Une fois de temps en temps, passez un petit coup de peigne pour faire remonter le tissage afin qu'il soit bien serré.




Une fois arrivé à la fin de votre tissage, faites une bande de la même couleur que les franges prévues. 


Nouer les bouts laissés dépassants et couper l'excédant de fil.



Retourner l'ouvrage et admirer ^^ 


Découper des bout d'environ 1.5m de fil et plier en 4 ou en 6 selon l'épaisseur de fil utilisé et l'épaisseur du pompon que vous voulez. 


 Couper les fils de trame de la partie inférieure.


Poser la laine précédemment découpée entre les 2 brins de fil de trame et nouer très fortement à double tour. 






Sortir la partie supérieure du tissage du métier à tisser et insérer le bâton dans le fil de trame.


 

L'ensemble de l'ouvrage est maintenant libéré du métier à tisser et ressemble à ceci :


Faites des nœuds en haut de chaque pompon comme ceci :


 Couper les fils de trame à ras puis faites une petite coupe des pompons (pointu c'est chouette aussi).


Ajouter une petite ficelle pour pouvoir suspendre le tissage, et voilà ! 


J'espère que mes explications sont claires se complètes, je n'avais pas de fil épais pour cet ouvrage mais cela donne toujours un relief intéressant. C'est vraiment une technique que j'aime beaucoup, assez relaxe et qui permet de faire des projets toujours différents. Si jamais vous avez des questions, n'hésitez surtout pas, j'essaierai d'y répondre ^^

Allez, à demain pour une petite sortie dans la région !!

2 commentaires:

ellepourdominos a dit…

Merci pour ces explications limpides et bravo pour le tissage créé!

carocrea a dit…

Avec grand plaisir, et merci !!!