MENU

18 févr. 2017

Apprendre à s'adapter...

Un petit billet qui vient du cœur encore un, je sais que vous aimez bien !


  Lorsque Lily est née, je me suis dis qu'avoir des enfants c'était accepter de se faire vomir dessus. Je suis certaine que la plupart d'entre vous qui ont des enfants ont connu ce moment de grande solitude. Ce moment où, enfin prêts à partir, votre progéniture vous fait un gros vomito sur l'épaule qui descend dans le dos (ou pour le cas de PapaPois un vomito tellement énorme qu'il en a eu jusque sur le talon...).





 Maintenant que les enfants ont grandi, je sais qu'avoir des enfants c'est apprendre à s'adapter... Apprendre qu'à chaque fois que l'on prévoit quelque chose ça tombera certainement à l'eau et qu'il faudra trouver un plan bis... voire un plan bis du plan bis... voire... bref vous avez compris ^^




Pendant nos 3 jours à Toulouse, nous devions aller nous balader le long du Canal du Midi, faire un tour en centre ville, et profiter de l'extérieur et du beau temps. Au final, il y a eu un vent d'autan de folie pendant 48h et ça nous a tous mis à plat, en plus de nous empêcher de sortir.
Après deux nuits sans sommeil ou presque j'étais tellement naze que je n'avais qu'une envie : rentrer à la maison. Juste avant de partir, nous avons réussi à faire une mini ballade le long du canal. Nous l'avions vendu aux enfants et ils en avaient à la fois très envie et besoin de sortir se défouler.



 Être parents en fait c'est passer notre temps à s'adapter aux besoins des uns, envies des autres et à notre propre survie... Ce billet n'est ni optimiste, ni pessimiste, c'est juste une constatation... sur ce, je vous laisse avec ces jolies photos et vous dis "A très vite !!".

Aucun commentaire: