Menu

MENU

28 févr. 2015

Un portrait par mois #2


Ma Lily-grande grandi beaucoup en ce moment, sa réflexion se développe de plus en plus et ses périodes de mauvaise humeur sont de plus en plus rare.

Nora chante l'alphabet, joue avec sa baguette "acranciel", commence à se passer de couche la nuit et nous aime "un petit peu petit"

Bébé Sam commence à jouer avec les objets présents autour de lui, il ne se réveille plus qu'une fois la nuit (vers 5h) et commence à espacer les repas... nous commençons à penser à lui donner des purées.

Ce mois a été très occupé avec des vacances drôlement chouette pendant lesquelles on s'est bien amusé tout en restant dans notre ville dont nous avons profité à fond ! - La découverte de ce blog qui me donne envie de faire des bacs sensoriels, soon... - Papa est en cours de signer son CDI, mais qui se prépare à partir 4 jours par semaine bien loin de nous - Le prêt "magique" de la banque pour la maison nous a été accordé, youpiiiii ! - Les commandes chez Wish, merci !!! - Les beaux jours qui reviennent, j'adore qu'il fasse encore jour quand je vais chercher les filles...

Et vous ce mois de février, comment s'est il passé ?

Come on, let's play !

Mon blog a fêté ses 5 ans au mois d'octobre, à l'époque je n'avais pas du tout la tête à le "faire vivre" et j'ai totalement raté la date... par contre je me suis rendue compte il y a quelques jours que j'arrivais au 700ème post !

Il y a 5 ans en octobre, je n'étais pas nouvelle dans la blogosphere, mais over-blog venait tout juste de planter toutes mes photos (et a l'époque n'a jamais répondu à mes mails désespérés), la loose pour un blog de couture... A l'époque, ma Lily-grande avait quelques mois, je reprenais tout juste le travail. Des gros défis s'ouvraient à moi, parmi les meilleures années que j'ai pu passer dans mon travail. La naissance de ma chouchoue m'a donné à l'époque énormément confiance en moi et m'a permis de déplacer des montagnes, de m'affirmer et de m'éclater... je n'ai jamais retrouvé cela après la naissance de chouchoue n°2, mais peut être que dans quelques années, je me dirai que cette période n'a finalement pas été si terrible que ce que je le ressent à l'heure actuelle.
A l'époque, on cousait du citronille ou des livres japonais directement en japonais. On "s'arrachait" (par 30 cm pour ma part) les Liberty Mab "rose poivré" ou Lemonia..., France duval stalla n'existait pas encore, ni Aime comme Marie ou Deer and doe... Cdimanche lançait ses tout premiers patrons et on faisait des "swap" sans rater aucun "défi 13".

La blogosphere couture a beaucoup changé, nous aussi. D’énormes possibilités se sont offertes à nous en très peu de temps. Les éditeurs français se sont "jetés" sur le marché du livre de couture jap, des dizaines de titres ont été traduits en quelques mois (on n'est même plus obligés d'acheter le Ottobre en allemand sous-titré anglais), des tas de créateurs indépendants se sont mis sur ce créneau et des éditeurs de tissus nous proposent tellement de motifs qu'il est maintenant vraiment difficile de choisir son préféré... Il m'est arrivé de passer des heures à choisir quelle nuance de Liberty dans 4 ou 5 disponibles irait le mieux dans la garde robe de mes filles, où même de regarder mes disponibilités pour aller à un marché du tissus dans le nord de la France maintenant qu'on n'est plus obligés d'aller jusqu'au Pays bas (oui je sais, je suis une grande malade ^^).

Je vois beaucoup de blog disparaitre, quelques uns apparaitre aussi, il y a maintenant des grandes stars quasi inaccessibles (tout du moins qui ne prennent même pas la peine de répondre lorsqu’on leur propose des partenariats, no comments...), je vois de nombreuses polémiques passer ces derniers temps (je me sens un peu loin de tout cela, malgré mon investissement continu dans ce passe-temps-loisir), je vois la vraie vie en fait ! Assidue par période, j'ai aussi des grandes périodes de creux, ça va, ça vient, mais en ce moment j'ai envie que ça aille !
IG a changé la donne, c'est sur, il est tellement plus simple de flashouiller rapidos une petite image en 5*5 cm que de prendre des belles photos avec un vrai appareil, mais je pense que dans quelques années, nous serons contents de voir nos jolies photos dans nos jolis albums (bien entendu de type scandinaves les albums, hein)... du coup j'ai envie de me (re)donner la peine de prendre des jolies photos.

Bon pour ceux et celles qui on bien voulu me suivre jusque là, je vous propose un petit concours pour fêter mon 700ème post !

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41FlWt-OOrL._SX258_BO1,204,203,200_.jpg

Je vous propose de gagner ce livre "Basiques pour les 2 à 6 ans" sorti il y a quelques années aux éditions Dessain et Tolra. Je l'aime bien même si je ne l'ai jamais suffisamment exploité (tiens ça me donne envie de m'y re-coller tout cela) (petite précision, celui que je vous offre est neuf hein, je garde le mien ^^).
Je vous propose un petit tirage au sort entre les personnes qui auront laissé un petit message en bas de cet article (pensez à mettre votre adresse mail afin que je puisse vous contacter ^^), et qui auront liké la page FB Carocrea).

Le concours est valable jusqu'au 28/02, je ferai le tirage le 1er mars (jour des 30 ans de ma "petite" sœur ^^)

Bonne chance à toutes, et faites tourner !!!

27 févr. 2015

On a testé pour vous - Le festival Tropisme


J'avais vu quelques affiches l'an dernier de la première saison du festival Tropisme, mais ce n'était pas le moment. Cette année ils ont passé la seconde en investissant la Panacée, ce centre de "Cultures Contemporaines" qu'on adore depuis bien longtemps déjà, on y a vu toutes les expos qui y sont passées depuis son ouverture. Le programme était alléchant : mini boums pour les enfants, ateliers créatifs, Kapla, jeux vidéo... et surtout, abonnée au FB de la Panacée, les photos de ces derniers jours me faisaient vraiment baver, résultat : on n'a pas été déçues !!


Fidèle au lieu, l'expo toute en bois est vraiment superbe ! Seule avec Lily et Sam, nous avons surtout passé du temps à l'espace "Tropkids", situé dans la grande pièce située à la fin de l'expo. Nous nous sommes essentiellement arrêtées sur 2 ateliers : la boum "dans le noir" et l'atelier Kapla. La déco très tendance, toute réalisée en bois et en carton est vraiment chouette, et comme l'expo vient tout juste d'être montée, elle sent encore le bois frais.

L'idée de la boum "dans le noir" est assez rigolote : il y a au milieu de la zone d'exposition une "maison en carton" dans laquelle les enfants peuvent aller danser (il y a un gros robot en carton dans le fond de la pièce qui diffuse la musique). C'est tout dans le noir, il n'y a que quelques ouvertures, du coup ça fait un peu peur, mais pas trop en fait. La miss a mis un petit moment à s'y faire, elle a trouvé le lieu assez impressionnant, mais elle a très envie d'y revenir avec sa petite sœur...



Deuxième activité à laquelle nous avons consacré plus de temps : les tours en Kapla. Il y a une structure assez improbable montée de tubes en acier et planches en bois sur laquelle sont posés des bacs de Kapla. que l'on peut utiliser comme on veut. Il y avait déjà 2 tours montées, du coup la miss a eu envie de faire "encore plus grand", je pense que je l'ai rarement vue aussi concentrée !



Grande première, ma Lily qui aime la répétition "logique" a bien voulu modifier le schéma de montage au fur et à mesure que la tour augmentait


Voilà, elle a la tour la plus grande, c'est la plus heureuse des petites filles !!!

 Pour finir, nous avons passé un peu de temps à l'extérieur pour voir les cabanes hallucinantes qui ont été construites, moi qui rêve de cabanes en bois pour notre futur jardin, je peux vous dire que les idées fusent !!! 

Jolie estrade, vous les voyez les aprems à jouer aux Playmos là ???)

Système de douche à base de tuyaux d'arrosage, mmm je cogite, je cogite...

Moi qui rêvait d'une cabane tout en hauteur...

 Conclusion : on reviendra ! (bon c'était déjà prévu, mais je pense qu'on reviendra plusieurs fois du coup ^^)

26 févr. 2015

Les petites Etiquettes

Depuis bien bien longtemps, j'ai envie de personnaliser mes créas. D'une part parce que j'ai envie d'en mettre en vente (et pour faire cela j'ai envie de le faire bien), d'autre part parce que j'ai envie de jolies finitions pour les vêtements fait pour mes enfants, et je trouve que des jolies étiquettes finissent bien un projet.
A l'époque de "Comme une Étoile", j'en avais fait faire ici, mais il n'est pas possible de faire son logo, mais seulement de personnaliser le texte. J'ai cherché à droite, à gauche, vraiment partout (déjà à l'époque), et n'ayant pas une grosse centaine d'euro à dépenser là dedans pour faire du matériel vraiment pro, je n'ai jamais sauté le pas en faisant faire des étiquettes tissées personnalisées en grande quantité. J'ai donc décidé de faire la version "cheap", mais de le faire bien, et finalement le résultat n'est pas si mal, en y mettant des "petits" moyens.
Mon nouveau logo "Sweet dreams" est coloré et le texte est blanc, je l'ai décliné dans de nombreuses couleurs, ce qui permet d'avoir tout plein d'étiquettes différentes, et de les assortit (ou pas !) aux tissus utilisés pour les projets.
J'ai donc pris l'option d'imprimer moi même mes étiquettes sur du papier transfert (pour papier coloré), mais sur une imprimante professionnelle. Je les collent au fur et à mesure sur les différents supports donc je me sert. J'ai 2 dimensions de logo afin qu'ils s'intégrent au mieux dans mes différents projets.

Les plus "classiques" sont des petits logos (environ 2 cm de diamètre) transférés sur des étiquettes en coton. J'ai choisi un coton beige, très naturel, assez fin et qui se tient bien. Je les placent sur les encolures finies au biais, dans les ceintures des jupes ou des shorts et pantalons, et dans les coutures extérieures lorsque j'ai envie qu'elle soit visible (sur les snoods par exemple).


Selon le projet, il m'arrive de placer directement le transfert SUR le tissus, cela permet de ne pas avoir une étiquette qui rebique bizarrement (sur les projets entièrement doublés par exemple).


Les "grand" transferts servent pour le moment à logoter les pochons dans lesquels je propose mes créas. J'ai en effet envie d'apporter un grand soin aux packaging, envie qu'il soit de qualité et utilisable une fois le produit sorti.




Et vous, comment personnalisez vous vos créas ?

25 févr. 2015

La cuistouille de Lily : Grilled cheese à l'avocat

Breaking news, l'ancien croque muche traditionnel s'appelle maintenant "Grilled CHeese", ça fait plus américain, moins franchouillard, et surtout, je ne sais pas vous, mais moi je trouve qu'avec cette nouvelle appellation, on peut le customiser à volonté !!
Bienvenue dans notre monde de #pimpmycroc'.com ^^


En préparant 10 repas par semaine pour 4 personnes, en plus des repas des week-ends, il faut être créatif, faire plaisir aux enfants, au mari, à WW (bon un peu dur dur en ce moment pour WW), au porte monnaie, et à ce que je trouve dans mon lidl du coin... Je cuisine beaucoup (la contrepartie de faire nos courses à lidl, nous ne prenons aucun plats préparés) et ya des jours où j'ai un peu la flemasse de me prendre la tête avec un plat qui prend plus de 5 minutes à préparer, et c'est le jour des Grilled CHeese !!!

L'un de nos préféré (en tant qu'adulte) et facilement pimpable (pour les enfants), c'est le grilled cheese à l'avocat ! Les filles n'adorent pas l'avocat chaud, nous on adore du coup je le leur fait en salade pendant que nous mangeons le notre entre les tranches de pain.


Alors comme c'est un peu compliqué à faire, je vous livre ma recette du grilled cheese avocat(à accompagner avec une petite salade tomates / huile d'olive !)

-----

LE grilled cheese avocat

Ingrédients : 
2 tranches de pain de mie par sandwich
1 noix de beurre
1 tranche de jambon (ou 2-3 de bacon) par sandwich
De la mozza rapée
Du pesto rouge
1/4 d'avocat par sandwich

Réalisation : 
On beurre un peu la tranche de pain du bas, on pose le jambon ouvert dessus, on ajoute la mozza rapée, on replie le jambon, on met le pistou, l'avocat coupé en tranches, puis la seconde tranche de pain, si on en a envie, on rajoute un peu de beurre sur le dessus. On enfourne 12 minutes à 180°, et voilà !!!


-----

Et si vous voulez quelques idées supplémentaires de grilled cheese, c'est par ici que ça se passe !

Histoires de doudous

Depuis quelques semaines, notre petit SamSam a "choisi" ses doudous... Choisi est un bien grand mot étant donné qu'il a pris en gros ce qu'on lui a donné hein, mais depuis ce temps là, les endormissements sont bien moins compliqués qu'auparavant, mais en revanche, l'oubli d'un doudou lors d'une promenade peut être problématique (pas aussi compliqué que pour les grandes sœurs, mais il sait nous faire comprendre qu'ils lui manquent !).

Du coup j'ai eu envie de faire une petite rétrospective du doudou chez nous, oui oui, vous savez, ces petits trucs puants qu'on surveille encore plus que les enfants des fois, et après lesquels on râle tous les soirs lorsqu'ils sont perdus et qu'il est l'heure d'aller se coucher ^^


 Notre Lily-grande est celle qui a le plus changé de doudou, en même temps c'est la plus grande du coup c'est celle qui a eu le plus de temps de changer, mais je ne pense pas que Nora reviendra sur ses choix à 2 ans et demi !

Vers 2 ou 3 mois, la mini miss a choisi les langes qui étaient disposés dans son berceau, langes que nous mettions souvent sous sa tête pour éviter la transpi à notre bébé d'été. Nous avons constitué tout une collection de langes que nous faisions tourner, afin qu'elle ne s'habitue pas à l'un en particulier, et oui nous nous pensions encore malins à cette époque ! En bon parents que nous nous pensions être, nous avions "doudou vert", "doudou rose", "doudou gris" et autres copains de cette espèce (elle aimait beaucoup le vert comme vous pouvez le voir sur les photos, mais nous en avions aussi "à pois", "à avions", "à fleurs"... un bon 30cm de pile de doudou dans le placard !)



Mais la miss étant plus maligne que nous, elle a fini par choisir elle même SON doudou. Un jour, je lui ai cousu un pantalon en lange, et elle a littéralement craqué dessus ! Et ce doudou improbable est devenu "doudou palon" !

Photo pas géniale, mais la réaction a été immédiate à la vision de ce doudou improbable.

 Sauf qu'un jour, doudou palon a disparu. Comme c'était le week end avant notre migration dans le sud, nous étions en train de mettre notre maison en cartons, persuadés de le retrouver pendant le week-end. Point de doudou nulle part, grosse angoisse (comme si partir a l'autre bout de la France en milieu d'année scolaire, avec une petite sœur toute neuve n'était pas assez traumatisant pour notre mini miss...), j'ai ressorti la machine des cartons et ait cousu un "nouveau palon" complètement a l'arrache une nuit entre 4 et 5heures... Puis je suis montée me coucher, j'ai remis la couette en place car elle tombait bizarrement sur le coté, puis remis la couette encore car il y avait vraiment un espèce de poids qui l'entrainais vers le bas, pesté, regardé dans la couette, et miracle, doudou palon me narguait tout au fond la bas ^^). Quelques larmes de joie plus tard, doudou palon a été rebaptisé "vieux palon", ayant maintenant un copain plus jeune (mais qui ne remplacera jamais l’ancêtre dans le cœur de mini miss). Nous avons donc désormais, en plus de la pile de 30 cm de langes (qui réapparaissent au cours des saisons) un "vieux palon", une "maman palon" (tout rose, celui cousu en une nuit de déménagement) et un "bébé palon" cousu cet été dans la même couleur que l'original qui menace de s'autodétruire à tout moment...



Le problème maintenant est que doudou appelle petit pouce, et petit pouce est incompatible avec ses soucis dentaires, mais ça, c'est une autre histoire (si vous avez des petits conseils...)

Pour Nono, nous n'avions toujours pas tellement d'idées préconçues sur les doudou, Lily adore ses langes, ça c'est clair, et nous avions envie que Nora se sente aussi bien avec ses doudou que Lily avec les siens. Nous avons reçu parmi ses cadeaux de naissance ce superbe lange d'emmaillotage qui nous a sauvé bien des nuits et qui est ultra ultra doux (c'est la marque Aden + Anaïs pour les curieux) et assez rapidement (vers 2 mois je pense), la miss ne pouvait plus s'en passer.


Afin de faire la maligne (comme pour Lily hein), j'en ai acheté un deuxième rose clair (ne trouvant pas le même que l'original) afin de pouvoir les faire tourner et les laver chacun leur tour. Sauf que la miss étant plus maligne que moi, elle a décidé qu'elle garderait bien les deux, et nous avons maintenant "doudou rose" et "doudou blanc". Ce qui est pratique avec ces doudous, c'est qu'il font genre 1 mètre de large, du coup elle a du mal à les perdre, mais quand on se promène dans la rue avec 1 mètre de doudou * 2 doudous, grosse galère !


 Du coup nous avons maintenant des doudous à trous, mais c'est un peu ça le métier de doudous, non ? Chouchoue numéro 2, par rapport à sa grande sœur n'a pas choisi le pouce mais la tétine. Nous avions pensé pendant un moment qu'elle finirait par se décider pour le pouce, mais non elle fait à sa façon. Nous arrivions au début à mixer les tétines, de la même taille et marque , mais avec des couleurs différentes (ben oui ces petites choses s'achètent par 2 en général). Maintenant, que nenni, la miss n'accepte plus que la tétine bleue à pois blanc et avec l'attache tétine à perles et à grelot (j'ai bien essayé d'en faire d'autres mais elle n'a jamais voulu rien savoir). Et comme elle est dans une période pendant laquelle elle a besoin de se rassurer elle nous fait des petites blagues en rajoutant des "doudous" à son stock : le petit chat en peluche Marie, la couette que j'avais cousue pour sa naissance, son coussin ou encore SA paire de chaussettes pour aller dormir !


Bébé Sam quand à lui, il a suivi le chemin de sa grande sœur Nora. Il a pour le moment opté pour la tétine lui aussi (au grand damne de son papa), son doudou d'emmaillotage, mais aussi d'un petit lapin ultra doux en peluche.

 

Et juste pour la blague, petite photo vintage ^^

L'un de mes doudous chéri, même si le pref des pref était un poupon que j'ai encore (appelé "bébé zombi" par le papa de mes enfants)

Et vous, comment gérez vous ces histoires de doudou ?

23 févr. 2015

Ma Nono Vintage

Ma Nora, elle est coincée entre une grande sœur avec un fort sale caractère, et un petit frère qui prend beaucoup de place (même si il n'est pas là depuis si longtemps, il prend de la place dans le bidon de  maman depuis le printemps dernier quand même ^^). Souvent elle le prend bien, des fois elle a des coups de blues, et surtout, souvent, elle aime bien ne pas faire comme tout le monde ! Même sa nounou me le dit, elle a un petit "truc" à part, elle est rêveuse et a son propre imaginaire très développé pour une petite fille de 2 ans 1/2. Elle parle tellement bien que des fois nous avons tendance à oublier qu'elle est encore si petite, elle marche tellement bien, qu'on a tendance à ne plus prendre la poussette pour elle, et elle nous fait tellement rire qu'on se demande souvent où elle va chercher tout cela (même son orthoptiste est étonné quand elle lui sort 1 blague à la minute !).


Et souvent, ma Nono, elle est un peu vintage : elle aime les vieux Polly Pocket, son vieux téléphone Fisher price, et elle rêve d'un petit chien à tirer ultra kitchouille, et elle s'habille un peu bizarre (par rapport à ses copines) et elle adore cela.
Sa cible préférée pour ses vintageries c'est sa tatie Juliette. Certes tatie Juliette n'a pas une grande différence d'âge avec elle (à peine 16 ans), mais surtout, tatie Juliette elle a plein de trucs chouettes dans ses placards ! Après avoir essayé de lui piquer (sans succès) sa collection de Polly Pockets, chipé (avec succès) son petit chat "Marie" (qui est "toute blonde avec un gros couettou rose et des petites oreilles roses"), devenu depuis l'un de ses doudou préféré, elle squatte maintenant ses petites docs rouges.
Retrouvées dans le garage de papitou et mamitou il y a presque 2 ans, elles sont maintenant parfaitement à la taille de la mini miss, et elles collent tellement bien à sa personnalité !!!

 


22 févr. 2015

DIY - Petites coupelles en argile

Un nouveau petit tuto pour ranger vos jolis bijoux ^^

https://igcdn-photos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xaf1/t51.2885-15/10995073_339501339568850_704093507_n.jpg

J'avais envie de petites coupelles toutes fines, je n'ai rien trouvé en magasin j'ai donc eu envie de me les faire moi même. Comme c'est super facile j'ai eu envie de vous proposer un petit tuto, si vous savez faire de la pâtisserie, vous y arriverez sans problème !


Matériel nécessaire :
 - De l'argile qui sèche à l'air
 - Des petits bols que vous aimez bien
 - Des jolis tampons
 - Du papier sulfurisé
 - Un rouleau à patisserie

Étape 1 :
Bien malaxer la pâte puis l’aplatir et l'étirer à l'aide du rouleau à pâtisserie. Je vous conseille de mettre du papier sulfurisé sous l'argile afin qu'elle ne colle pas à la table ou au support sur lequel vous travaillez. Il est important que l'argile soit bien hydratée pour un meilleur résultat. Je voulais des coupelles très fines, du coup j'ai beaucoup étiré la pâte, mais après cela dépend de ce que vous voulez en faire.


Étape 2 :
Choisissez vos plus jolis tampons et tamponnez, tamponnez, tamponnez !
Soit avec de l'encre pour imprimer des jolis motifs, soit sans encre pour embosser la surface de l'argile.  





Étape 3 :
Découper un cercle à l'aide d'un bol renversé et d'une pointe (j'ai utilisé un tournevis)


Étape 4 :
Placer du papier sulfurisé dans le fond d'un bol, puis le cercle d'argile afin de lui donner une forme arrondie.
Faire sécher 24 heures.




Étape 5 :
Peindre l'intérieur des bols que vous souhaitez peindre. J'aime beaucoup le contraste intérieur brillant / extérieur mat, mais après, c'est selon vos goûts !(j'ai d'abord tamponné à l'éponge puis fait les finitions au petit pinceau plat).


Étape 6 : 
Rangez les jolis bijoux, ou tout ce que vous voudrez y mettre ! (monnaie, tickets de transport, clefs...)



21 févr. 2015

1 patron / 1 coupon

 1 patron / 1 coupon, c'est LE défi du moment, celui que nous attendions toutes, à savoir comment se motiver pour faire baisser un peu son stock avant de pouvoir racheter quelques patrons et utiliser un peu les patrons qui dorment avant que les nouvelles collecs sortent sur le marché. Autan dire que c'est un défi parfait pour se bouger un peu les fesses / réaliser l'ampleur des dégâts, surtout si vous êtes comme moi à disséminer des bouts de tissus aux 4 coins de la maison.

Première étape : le constat !
Bon on étaient censées sortit tous le matos, faire des jolies piles, les compter... par la peine de faire cela pour me rendre compte que :
1. J'ai BIEN plus de tissus que je ne pourrai jamais en coudre
2. J'ai 50 nuances de gris à peu près (mdr c'est l'actu, mais je n'ai ni lu le livre, ni vu le film...)
3. Il me manque TOUS les liberty qui m'ont tapé dans l’œil depuis 2 saisons (comment ça c'est n'est pas raisonnable de dire cela ?) - d'ailleurs il me manque des Petit Pan aussi
4. Les tissus que j'ai acheté au début de mon addiction ne sont vraiment pas utilisables... mais j'ai quand même du mal à m'en débarasser
5. J'ai quand même des trucs super chouettes presque oubliés

Coté patrons, j'ai arrêter d'en acheter il y a presque 1 an lorsque j'ai réalisé que j'avais tellement de stock que mes enfants seraient trop grand le temps de pouvoir tout leur faire. D'autan plus que je vais toujours vers les même et que j'ai mes grands "classiques"dont j'ai du mal à sortir. J'ai aussi beaucoup de patrons pour moi pas du tout exploités, mais faisant le yoyo depuis quelques années, et étant très loin du poids que j'aimerai faire, j'ai un peu du mal à coudre pour moi, le résultat me paraissant toujours très décevant.
J'ai essentiellement des livres, quelques patrons pochette (Deer and Doe et marques américaines), et aussi quelques patrons achetés en ligne, que j'aimerai exploiter avec ce challenge/

Allez, assez de parlotte, faisons un petit tour en images :

Coté tissus, j'ai une superbe armoire au milieu du salon... 2m36 elle devrait suffire à tout contenir... mais non !!! Déjà qu'elle déborde de tissus, elle est tout sauf suffisante ^^ J'en ai aussi au dessus du vaisselier, dans la commode de l'entrée, et si je gratte bien, je pense en trouver sous le bureau et même dans notre chambre (une vraie dépendante, trop la honte ^^)




Coté patrons, j'en ai dans mon petit meuble à roulettes, dans l'armoire, sous la table basse, au milieu des livres des enfants, dans les toilettes.... oui partout, vous avez bien compris ! (heureusement mon mari est patient ! ) - et encore, je ne compte pas tous ceux que j'emprunte à la bibliothèque qui n'est pas d'endroits dédiés.

Il faut maintenant choisir 12 coupons et 12 patrons à faire avec, voici ma sélection :

Short en lainage noir rayé blanc du livre "Petites filles à croquer" pour Nora - Lainage du marché des Mureaux

Robe du livre "Petites filles à croquer" pour Lily - Tissus fleuri de chez Toto

Blouse du livre "Basiques 2-6 ans" pour Nora - Tissus à chemise de chez Toto

Top Glass Onion pour Lily - Voilage de chez Toto

Robette Ottobre pour Lily - Jersey France duval stalla de chez Auguste et Pénélope

Petit top à nouettes du livre "Little girl" pour Lily & Nora - Liberty de chez Tissus Anglais

Robe à bretelles du livre 'Petites filles modèles" pour Lily - Tissus genre lin, rideau de chez Ikea

Une blouse pour moi ! Livre "Léger et douillet à la Droguerie" - Tissus léger de chez Toto

Petite chemise pour SaMSAm de ce livre - Tissus Petit Pan

Une robette pour Lily de ce livre - Tissus coton de chez Toto

La pour le coup je ne suis pas trop sure de moi, mais éventuellement une robe Louisa Compagnie M pour Nora - Tissus de chez Jo-Ann

Un gilet FDS pour Nora - Lainage du marché des Mureaux

Et une fois que j'aurai fini tout cela, les patrons que je souhaiteraient : la mini perle, le short châtaigne, et la robe Aubépine.

Petit lien pour voir l'état des lieux de toutes les participantes :

https://lesaiguillesdephanie.files.wordpress.com/2015/02/unpatronun-coupon.jpg?w=420&h=420

Et voilà, on se retrouve très vite pour la suite du challenge !!!