Menu

MENU

31 mai 2015

WIP - La chambre des enfants / ou l'envie de leur créer un monde à leur hauteur

S'il y a bien un lieu que nous avions mal investi dans la maison précédente, c'est bien la chambre des enfants. Elle était grande - trop grande même et nous avions mis en vrac tous les jouets. Nous avions plus ou moins rangé les jouets par catégories, mais elle n'était pas "jolie" comme celle que Lily avait en région parisienne ni "conviviale" pour avoir envie d'y passer des heures à jouer.



Ici nous devons refaire tous les murs et tous les sols, mais comme nous débutons par le rez de chaussée, il était indispensable d'organiser la chambre des enfants avant qu'ils n'aient plus d'âge de jouer.
Les 3 loupiots sont dans la même chambre, pour le moment du moins, Nous trouvons cela plus sympa (à part la nuit quand il faut courir au moindre cri afin de pas réveiller toute la tribu, mais ça c'est une autre histoire ;) ).

Les lits des filles sont installés l'un au dessus de l'autre, mais plus l'un sous l'autre par rapport à l'an dernier. Celui de Sam (qui y dort pour de vrai maintenant) est juste à coté, ce qui libère de l'espace dans le reste de la pièce pour jouer et mettre des placards ! (nous avons pour le moment réussi à faire de la récup, pas un seul achat pour cette pièce, youpiiii ! )





On a enfin pris le temps de bien mettre en place leurs petites affaires, en particulier les jeux d'imitation afin que les filles, bientôt rejointes par leur petit frère j'en suis sure puissent jouer dans un univers plus convivial à faire "comme si" ^^






29 mai 2015

Le jeu des abeilles

L'an dernier, pour l'anniversaire de chouchoue numéro 2 je me suis fait plaisir... ben oui quoi, elle a déjà tout ce dont un enfant peut rêver pour jouer, elle a hérité de sa sœur, nous passons du temps en vide greniers tous les week-ends, sans compter les livres que je ramène du travail...
J'avais craqué sur ce joli jeu repéré ici, après maintes hésitations je me suis lancée, ça a été l'occasion, et franchement on ne le regrette pas !

Ma Nora jolie a tout de suite adhéré au fait que ce soit un jeu que l'on n'ai pas déjà à la maison... il ne rentrait dans aucune série : ce n'était pas un puzzle, pas une poupée, pas un playmobil... même si elle adore tout cela, avoir quelque chose que sa grande soeur n'avait pas déjà eu lui a beaucoup plu !
Elle a tout de suite adhéré à la pince : mettre les abeilles dans la bonne maison, les enlever, d'abord avec les doigts puis très rapidement avec la pince.
Elle nous a vraiment impressionné en maitrisant tout cela en quelques jours, à tout juste 2 ans...

Un an après, elle le retrouve toujours avec plaisir ! Elle n'a pas joué avec toute l'année car il n'était pas toujours à sa hauteur, mais nous avons un nouvel espace jeu plus aéré qui permet d'avoir à disposition ce genre de jeux sans que nous ayons besoin de grimper en haut d'un tabouret et enlever douze boites pour le sortir ^^ Elle le ressort donc spontanément toute seule lors de nos choix de matériel pour notre moment de jeu toutes les deux le matin.

Petite sélection d'hier matin

On redécouvre le jeu

Petit "acranciel"

La bonne taille !

Et si on les cachait dans leurs maisons ?




 
 

Allez on complique un peu l'affaire ^^

Et bammmmm !

Je vous recommande vivement ce jeu, il est top, il est beau, il est résistant... que des qualités ! J'en cherche un maintenant dans la même lignée pour ses 3 ans ^^
Avis au grand parents et autres membres de la famille : nous sommes en train de préparer les listes pour les anniversaires, ça arrive !!! 

28 mai 2015

Parce que les princesses modernes...


 
... se déplacent en bus et en trottinette...


Et puis c'est tout ! #reallife

27 mai 2015

Petites filles des villes VS Petites filles des champs

L'une des premières constatations que nous avons fait au moment de chercher notre nouveau logement, c'est que nous ne pourrions pas rester dans le quartier (très central) dans lequel nous étions, à moins de faire le choix d'habiter en appartement et avec une toute petite terrasse.

Nous avons été très chanceux jusque là : nous habitons en maison avec un bout d'extérieur depuis 9 ans (je dis "bout" parce qu'en région parisienne nous n'avions "que" 12m2, mais nous adorions ces 12m2 ^^), revenir en arrière nous semblait impossible. Nous n'avons donc eu d'autre choix que de nous excentrer afin de bénéficier de ce bout de rêve que représente un jardin (certes nous n'habitons pas encore dans la forêt de nos rêves (avec arrêt de tram devant la maison bien entendu)), et cette maison mitoyenne d'un coté offrait une belle parcelle de terrain sur l'autre coté.


Ce que je n'avais pas réalisé, c'est que mes petits rats des villes allaient assez vite se transformer en rats des champs ! Elles ont mis quelques temps pour apprivoiser l'espace, elles ont passé du temps à se chercher, à s'appeler, à se courir après, mais elles sont désormais totalement à l'aise dans ce nouvel espace. Nos journées sont désormais rythmées par des soupes de pétales de rose, ramassage de fleurs sauvages, arrosages de framboisiers... et pour les parents, j'ai bien l'impression qu'il va falloir que nous nous mettions en quête d'une tondeuse !!

 







26 mai 2015

Maman, tu fais quoi comme travail ?



 Mon travail, ma chérie, c'est de vous regarder pousser.... des fois je fais aussi les courses, un peu la cuisine, rarement le ménage, je vous habille le matin et j'oublie de vous coiffer, je vous donne des bains, à manger, je me fâche, je crie, trop souvent (surtout après les nuits pendant lesquelles vous vous réveillez tous les uns à la suite des autres), je cherche des idées, je déforme de chansons, je vous fait rire, je vous amène aux spectacles, je cherche des idées de sorties, je m'occupe de ma boutique quand je trouve quelques minutes, j'essaie de défaire des cartons, je lis des blogs, je vais sur instagram et pinterest, je rêve de ressortir ma machine à coudre, j'achète du tissus, je cherche des idées pour vos anniversaires, je repasse (mal) des chemises , je cherche des expos au musée, je jardine... finalement ma vie 1000 fois plus occupée que celle d'avant !



Aahhh... mais tu ne fais plus des jouets, tu n'en fera plus jamais ???





 Je ne sais pas ma chérie, mais je ne pense pas avant un long moment en tout cas...




... et je me sent tellement plus heureuse...


Le burnout est un sujet très à la mode en ce moment, en écoutant de nombreux débats, je me rend compte à quel point je fonçais droit dedans l'an dernier.... Un jour je me sentirai peut être la force de retourner vers mon ancien emploi, mais pour le moment, je profite de chaque instant...

Je vais essayer de revenir poster plus régulièrement par ici, dès que Monsieur numéro 3 aura décidé de faire ses nuits un peu plus sérieusement ^^

21 mai 2015

Et voilà !

Me revoilà par ici, un petit peu petit comme dirait ma Nono, 1 mois sans poster, et quel mois !!!

Un de mes livres préféré étant petite fille...


Ma sage femme m'avait dit il y a quelques semaines, déménager avec 3 enfants c'est horrible, et franchement je confirme ^^
Pendant ce mois ci, il y a eu des bonnes choses, des moments plus dur, mais dans l'ensemble nous allons plutôt bien ! Il y a donc eu cet achat de maison, les astres étaient avec nous à ce moment là et c'est une bonne chose de faite : le jour où nous avons embarqué nos affaires dans le dernier camion un constructeur posait des panneaux annonçant l'arrivée d'un grand ensemble immobilier pile poil sur devant le terrain de notre désormais ancienne maison ! 
Même si notre propriétaire s'était voulu rassurant, nous sommes soulagés de ne pas avoir à vivre une expulsion et la recherche en urgence d'un nouveau logement ^^ Changement de lieu de vie donc, un espace plus grand, plus de confort pour les uns et les autres, des rêves de travaux plein la tête et une envie de minimalisme pour mon chéri (ouhlala gros challenge pour moi !). L'envie de mixer les espaces pour les uns et les autres afin que tout le monde trouve sa place partout, tout en rendant cela pratique...








  Il y a aussi eu ce changement de changement d'école... nous avions inscrit les filles dans l'école de quartier et nous avons finalement décidé quelques jours après le déménagement que non... pour multiples raisons dont je ne m'étendrai pas ici, mais surtout pour elles... Dans les grandes lignes, passer d'une toute petite école avec un pédagogie spécifique à un très gros groupe scolaire nous a fait flipper, et puis voilà ! Après quelques jours de bataille avec la mairie nous avons fini par avoir gain de cause et nous avons pu inscrire nos filles dans l'école qui voulait bien d'elles (nous étions sur liste d'attente dans l'école de quartier, nous n'étions même pas sur d'avoir une place à la rentrée). Il y a eu la joie de beaucoup de parents d'élèves lorsque nous avons annoncé la bonne nouvelle, et là je me suis dis que ça y est nous étions bien intégrés dans cette école dans laquelle nous étions arrivés en cours d'année de petite section !



Il y a eu ces chaises dont j'avais découvert le bon plan tout début janvier, vous savez pendant cette semaine... vous savez laquelle... j'avais découvert le bon plan le lundi, appelé tous les magasins du sud ouest avec ma sœur le mardi (oui oui madame, de Limoges à Orange en passant par TOUT le sud ouest)... plus de dispo nulle part, sauf peut être à Carcassonne plus tard... le mercredi soir mon père pleurait ses amis disparus, pour le faire changer d'idées je lui ai raconté cette histoire de chaises... et il a relevé le défi, le vendredi, alors que la France entière poursuivait les frères Kouachi, nous poursuivions ces jolies chaises à prix discount ^^ Je pense qu'elles resteront longtemps le symbole de ce moment si particulier...
 Il y a eu cette petite trêve dans notre diète de dépenses, une machine à laver, un frigo, merci Ikea et la bonne trouvaille, cela m'a permis de faire des menus achats à coté qui m'ont bien remonté le moral, mois ancienne ultra shoppeuse, ce n'est pas facile tous les jours de vivre sous budget...
 


Il y a eu mes copines, mes amies, qui ont chacune à leur façon vécu des choses difficiles, beaucoup de décès et de maladie ces derniers temps, mais il faut être forte pour elle, les filles, je pense bien à vous ! 
Il y a eu aussi la plage, la rencontre avec cette cousine toute neuve (plus si neuve que cela, mais nous n'avions pas encore eu la chance de la rencontrer), le début des pic nique, l'envie d'été, la piscine (nous sommes tellement chanceux)... Il y a eu un papa fatigué avec ce job qu'il aime tellement mais qui ne se passe pas dans les bonnes conditions, cela crée tellement de stress... vivement que les choses avancent car même si nous avons l'un et l'autre des jobs très stressants, il y a quand même décroché le pompon sur celui ci... Et pour moi il y a eu ce début de congé parental, et oui ça y est ! Après maintes hésitations nous avons finalement décidé que cela serait le mieux pour l'ensemble de la famille (nous avons surtout calculé le cout de la nounou pour 2 enfants de moins de 3 ans en fait...) jusqu'en septembre ou plus selon comment cela se passe...










Il y a eu un bébé qui a trouvé la marche arrière, que nous retrouvons souvent dans des coins de pièces quand il n'a plus d'autre choix que de s'arrêter, il y a eu notre Lily tellement contente de voir la joie de ses copines lorsque nous avons annoncé que nous ne quittions pas l'école que ça l'a libéré tout d'un coup, elle a pris une grosse confiance en elle en quelques jours, elle commence même à reconnaitre de plus en plus de mots notre grande chouchoue ! Il y a eu ma Nora, toujours coincée entre son frère et sa sœur, mais qui a décidé que son frère ne devait plus nécessairement être un ennemi et qui montre des envies de jouer avec lui (youpi !). Il y a aussi eu les quatre grand parents, quelle chance !! Quelle chance de les avoir encore tous les quatre, quelle chance qu'ils puissent se déplacer jusqu'à chez nous, nous avons bien rigolé, ils nous ont bien aidé chacun à leur façon, merci merci encore !





Voilà, en un mois il y a eu comme toujours la vie, les projets comme toujours, toujours plus funs, toujours plus fous... Pour la première fois depuis très longtemps je me suis sentie vraiment heureuse, vraiment zen, vraiment confiante... le parcours a été très bosselé depuis ce 31 décembre 2011 lorsque nous avons décidé de "tout changer", mais nous y sommes !!!

A très très vite pour de nouvelles aventures ^^