6 mois de congé parental !

 6 mois de congé parental, je pense qu'il est temps de faire un petit bilan ^^

 

Lorsque j'ai du que j'attendais mon bébé surprise, il était évident pour moi que je ne retournerai pas travailler de sitôt, tout d'abord d'un point de vu "logistique" (il restait encore 5 mois à Nora avant d'entrer à l'école au moment où je devais reprendre le travail, nous avions donc 2 bébés à faire garder), mais aussi à cause du travail... J'avais écris un message à l'époque, il m'était impossible à ce moment là de retourner travailler après mon congé mat, j'avais besoin de me reconstruire, et je me disais que j'allais faire des tonnes de choses pendant ce temps de congé parental ! 


J'avais prévu de demander mon agrément pour être assistante maternelle, et de faire un bilan de compétences afin de savoir quoi faire plus tard, mais finalement mon congé parental a débuté au milieu des cartons, et à vrai dire nous y sommes encore ! 
Le projet d'assistante maternelle a vite pris fin lorsque nous avons décidé d'inscrire les filles dans une école loin, et de toute manière avec les cartons et les travaux ce n'était vraiment pas gérable. Pour le bilan de compétences je n'ai même pas eu le temps de me renseigner à vrai dire... 
 

Nous avons été assez vite pris dans un grand tourbillon entre les enfants, et le manque d'organisation liée aux déplacements professionnels incessants du papa. Nous vivons dans un bazar constant, rien n'est jamais à sa place, et j'ai réussi à faire monter la pile de linge en attente (propre et sec) sur la machine jusqu'au plafond...(oui oui ya même une 2ème pile qui était en train de se construire à coté...)

 Je ne pensais franchement pas qu'au bout de 6 mois nous en serions encore là, mais d'un autre coté...

Je vais chercher les filles 2 jours par semaine après le gouter (pas à l'heure des papas et des maman car je devrai raccourcir la sieste de Sam, mais à 16h20, je trouve cela raisonnable). Ces jours là nous allons au parc avec les copains et leur sociabilisation est bien différente de celle de Lily quand nous sommes arrivés, beaucoup de liens se font au parc et j'ai compris cela bien 18 mois après notre arrivée ici... Le lundi Lily peut aller à la danse (a 17h15, quels parents travaillant en horaires de bureaux peuvent faire cela???).


Nous allons très souvent voir des spectacles, à la médiathèque, dans les maisons pour tous, lors de fêtes organisées par ci par là... nous en avons vu 7 depuis la rentrée avec les petits... Lily en a vu 3 car les autres étaient pour un public plus jeune, mais un anniversaire et un mercredi malade nous ont empêché d'en voir 2 de plus... Cela demande du temps pour se les trouver, les sélectionner, réserver (a 14h pile, avant c'est trop tôt après il n'y a souvent plus de place...). Nous avons encore une liste longue comme le bras de choses à voir avant noël, je pense qu'ils aiment vraiment ça et moi aussi ^^

Je suis dispo pendant toutes les vacances ! Je pense que c'est l'aspect qui me fait le plus peur pour quand je reprendrai le travail : que faire des enfants pendant les vacances, en particulier les 2 mois d'été... Les centres de loisirs sont blindés et assez cher, 3 enfants à confier à la famille c'est compliqué, j'imagine que l'on pourrait prendre nos vacances en décalé afin d'avoir chacun du temps avec eux, mais où est la vie de famille la dedans ?
 
Dès qu'un des enfants est malade, je suis à la maison, on ne se pose pas de questions, cela nous permet un grand confort de vie et on évite de culpabiliser en amenant un enfant malade à l'école quand on n'a vraiment pas le choix...


Il y a donc des dizaines de points positifs dans le fait d'être en congé parental à la maison, mais il y a aussi pleins de point que je n'avais pas vu venir, donc autan les partager ! 

 Déjà, lorsque tu es en congé parental tu n'as pas de vacances, jamais... ben oui tu y es tout le temps, donc quand vient le temps des vacances tu te dois de chouchouter tout le monde et de faire en sorte de faire plaisir à ceux qui travaillent toute l'année. Et puis ben en plus comme tu n'as pas de sous parce que tu ne travaille pas tu ne peux pas partir vraiment à l'aventure... Exit Center parc, surtout en habitant près de la mer, ben tu reste dans le coin pendant les vacances !

Idem en cas de maladie, il y a quelques semaines le papa et moi avons choppé la gastro... un belle gastro bien carabinée qui te cloue au fond du lit (et sur les chiottes), la gastro pendant laquelle tu n'as qu'une envie : rester en pyj et aller te doucher, seule... Papa était à Paris au travail (pas cool pour lui il est resté bloqué à Paris 3 jours en mode super malade) et moi à la maison avec les kids... Papa a pu se faire arrêter (en même temps il a fait un malaise, c'était la moindre des choses), pour ma part j'ai continué à amener les filles à l'école habillées, propres et à l'heure le matin, aux activités et à faire les courses (dommage c'était jour de courses) et les repas... pas de jour de repos, ben oui je suis TOUJOURS au repos (sans compter les nombreux réveils de nuit et la gestion quotidienne de Sam). Je ne blâme personne hein, mais c'est comme cela le congé parental ^^


 Coté projets personnels (ma petite boutique, entre autre), ben c'est le calme plat, désertique ! Manque de temps, puis de motivation, puis d'énergie... ça a vraiment été dans ce sens la. 
Au printemps, avant de déménager, j'étais à fond ! Séries de photos, mise en avant, partenariats, DIY, j'avais 1000 idées. Mais une fois de plus ce déménagement m'a mise HS. Vivre dans les cartons, sans placards, avec les fringues dans des sacs en plasoc, la fatigue du bébé qui est très demandeur. Je n'ai rien avancé comme je voulais, j'ai même du mal à coudre des petites fringues pour les filles alors que Lily en a bien besoin. J'ai été acheter pour la première fois en 3 ans sa garde robe de rentrée en magasins pour tout dire, alors qu'avant... ben oui avant je bossais et j'avais le temps de faire cela ! 

Coté amitiés, ben c'est la loose ! Certaines il y a les mamans que je vois à la sortie de l'école, j'ai des bonnes copines et ça c'est génial ! Mais les gens d'avant, ceux qui travaillent, ce qui ont une vie plus classiques, ben je suis totalement décalée avec leurs horaires.  En gros j'ai le temps de papoter de 10h15 a 10h30, quand je fais un tour du pâté de maisons en poussette pour endormir mon mini monstre, mais qui est dispo à ce moment là pour papoter ?? Heureusement qu'il y a les réseaux sociaux et les textos, sinon ça serait vraiment la misère...

 
Petit constat doux amère donc, je ne m'attendais pas forcément à cela, même si je ne m'étais pas vraiment fait de plans sur la comète... Il y a 3 ans alors que j'étais en congé parental à mi temps et que je travaillais à mi temps j'ai eu le sentiment de faire bien plus de choses, mais nous n'avions que 2 enfants... et comme je travaillais je m'autorisais surement à prendre plus de temps pour moi...

Je ne dis pas que je regrette, pas du tout, j'adore avoir le sentiment  d'être disponible pour mes enfants, de leur faire découvrir le monde à ma manière, et de combler les absences du papa. 
J'aime ne plus avoir à me speeder pour être au top dès le matin (j'habille tout le monde, mais la plupart du temps je me douche en rentrant ^^ - bon en fait je suis rarement au top tout court, mais c'est pas grave...), de ne pas avoir à expliquer à mon employeur que non 19h ce n'est pas une heure raisonnable pour sortir du travail, de ne pas avoir à me stresser pour des histoires de délais de production, mais plutôt par les repas que je vais préparer. 
Je suis ravie de passer du temps avec mon tout bébé (qui va avoir un an, mais oh mon dieu !!!!), de le voir grandir, sourire, et pas inquiet de la vie comme a pu l'être Lily... beaucoup de chemin parcouru depuis 3 ans et notre départ de région parisienne, des fois ça me donne le vertige... 
Je me dis qu'il y en a encore un bon bout à faire, mais que nous allons toujours un peu plus dans le bon sens... on se dit RV dans 6 mois pour un nouveau bilan ???




Commentaires

Articles les plus consultés