Menu

MENU

30 avr. 2016

Le livre du mois : Avril 2016

Je me rend compte en ce dernier jour du mois que je ne vous ai toujours pas parlé de notre livre chouchou, oops !!! (et je ne parle même pas des écoutes musicales !).



Notre sélection ce mois ci, ne se porte pas sur un seul livre, mais toute une série, et elle s'adresse aux plus petits, il s'agit de la série de livre Chamalo, illustrée par Marion Billet (qui est un peu l'une de nos illustratrices jeunesse préférées ^^
Vu la quantité de livres qu'elle a illustré, vous connaissez très certainement Marion Billet et son design un peu japano/sud-coréen, qui m'a toujours fait penser à la marque Decole que j'aime tant (et quasi introuvable en France).


Avec ses couleurs lumineuse, ses personnages bien nombreux et différenciés (sans être sexualisés ou presque), la série des Chamalo s'adresse aux enfants de 2 à 5 ans environ.
Chaque animal a un prénom qui rime avec le type d'animal qu'il représente (big up pour Skipper le Raton laveur) et chaque enfants (ou parent d'ailleurs) a son personnage préféré. Pour Nora ce n'est pas difficile, c'est Chamalo un point c'est tout !


La première série de livre se concentre sur une thématique par volume : les fruits, les légumes, les chiffres,  les instruments de musique, les animaux qui vivent loin de nous... avec à chaque fois une petite animation, différente dans chaque livre (volets à ouvrir, feuilles de plastique transparent pour les couleurs, parties à toucher, feuilles en accordéon...), c'est une double découverte à chaque fois.




 La deuxième série contient des histoires un peu plus longues sur des sujets touchant les tous petits (la peur du soir, le pot, la première rentrée à l'école...), et les pages sont plastifiées, ce qui évite tout accident de verre renversite aiguë ou de posage accidentel de feutre sur les feuilles.


Ne cherchez pas ces livres au rayon nouveautés, ils sont assez anciens pour être trouvés à petit prix en vide greniers ou en occasion. Par contre, si vous aimez l'illustratrice, elle sort régulièrement des nouveautés, n'hésitez pas aller sur son site voir les nouveautés !



29 avr. 2016

Lettre aux parisiens et gens du nord...

Chers Parisiens et gens du Nord (on est d'accord, le nord se situe au dessus de Nîmes), 


"Tu vas surement nous en vouloir de poster ces clichés si lumineux et réchauffés, mais saches que notre vie ici n'est vraiment pas facile... Nous avons en charge de tester toutes les installations qui sont prévues pour faire ton bonheur cet été, et saches que certains jours c'est drôlement compliqué... 





Nous avons du faire plusieurs fois modifier l'inclinaison du soleil pour que tu n'aies pas trop de rayon dans les yeux quand tu fera bronzette, tester de nombreuses recettes de glaces avant de trouver CELLE qui aura grâce à ton palais, vérifier que le sol était suffisamment droit pour pic-niquer ou installer une piscine 3 boudins... 




Nous devons veiller à la maturité des fruits qui te ferons sentir en été, vérifier que le bleu de la mer était conforme à la charte graphique à laquelle tu t'attends, et que les paillotes étaient bien en train de se monter en faisant le tour des inaugurations. Nous avons aussi comme mission de ramasser tous les coquillages afin que tu n'abimes pas ta manucure parfaite cet été (nous on a renoncé à la manucure, la saison des tongues débutant beaucoup trop tôt, nous serions ruinés dès le mois de juin). 




Bref, saches que le soleil t'attends dans le sud, la vie y est plutôt sympa si l'envie de prend de venir t'y installer. Tu aura surement un peu de mal à trouver du travail, mais au moins tu ira déprimer à la plage. 



 Et sinon, rappelles toi que l'été arrive vite et que la grisaille va bientôt s'en aller (oui oui chez toi aussi !)

Très cordialement

Les Petits Pois



Et sinon, ici il doit pleuvoir la semaine prochaine, et en plus ya encore grève de la cantine... 

28 avr. 2016

Notre terrasse en bois

Pour la 3ème fois en 5 ans, nous avons construit une terrasse en bois ! 


 Pas que nous sommes addict, mais après le bénéfice apporté par la première, nous a définitivement convaincu que ce type d'aménagement apportait beaucoup aux logements dans lesquels nous avons vécu - y compris en location. Confort d'utilisation, agréable sous le pied, et agréable visuellement, nous savions que nous aurions une terrasse en bois dans cette nouvelle maison.

Arrivée du matériel
État des lieux de départ
 
Un sol pas droit, une jardinière à gauche...
... et une à droite !
 
C'est parti, le chantier est lancé ! (le haut des jardinière a été cassé, mais ça a été tellement vite que je n'ai pas eu le temps de prendre de photo)


Comme une évidence, nous pensions la faire à l'arrière de la maison, autour de la piscine. Mais l'ampleur du chantier (plusieurs dizaines de m2), l'espace - à peu près - aménagé de ce coté là, et un barbecue à déplacer nous avait fait placer ce chantier assez loin dans nos priorités.

Et puis cet hiver, après la cuisine, nous avons parlé des prochains chantiers : notre chambre, la salle de bain, le séjour... et on a fait le constat que l'endroit le plus laissé à l'abandon, le plus mal fichu et le plus inutilisable était l'entrée de la maison. Pour avoir fait des tours et des tours et encore des tours de pâté de maison pour endormir le petit poulet à une époque, j'avais fini par être persuadée qu'il était possible d'en faire quelque chose de chouette, d'autant plus que nous avons quand même un petit bout de jardin assez sympa devant et sur le coté, tout ce qu'il fallait pour aménager un coin assez sympa.

Du parpaing, des parpaings...

... toujours des parpaings (coupés en 2 pour pouvoir varier selon la hauteur nécéssaire)

Premières traverses et niveaux
Yes ! ça ressemble à une structure !

Vissage

Mini cale en plastique pour s'adapter un mm près


Nous sommes assez vite partis sur un projet de terrasse en bois car ça nous semblait le plus facile et le plus rapide à monter : nous avons mis 1 week-end pour faire les plans/ commander le matériel, et 1 week-end pour la monter. Il nous en faudra un dernier pour faire les finitions (toutes les petites pièces tordues), enlever tous les déchets qu'on a crée en la posant, faire la déco, planter des petites fleurs devant et dans les jardinières, et du gazon dans le jardin.

Première latte, youpiii
Le coté technique de la chose !

Ça avance !!! (avec sanglage pour récupérer les "arquages" des lattes)

 
Mi parcours !
 

Et voilà ! (manque les finitions)

Depuis le début des vacances, nous profitons à fond de ce nouvel espace (sous toit en plus !), ensoleillé le matin et protégé l'après midi (j'avais bien vu que nos voisins passaient leur temps de ce coté là de la maison l'an dernier !), et il donne une véritable nouvelle dynamique à la maison !







Voilà 500 euros bien dépensés ! C'est certes une belle somme, mais nous y gagnons tellement en confort, en espace de vie qu'ils le valent vraiment. Nous avons fait beaucoup de récup (les pierres blanches, les jardinières et les panneaux en bois) et de bon plans (Noz pour les arbres et les meubles de jardin, et Lidl pour les plantes) pour le reste de l'aménagement du jardin que ça passait dans notre budget assez serré.









J'espère que nous vous donnerons envie ! Et l'année prochain, on s'attaquera à la BIG terrasse autour de notre piscinette chérie !

27 avr. 2016

Sortie en Famille - Le quartier de la Méditerrannée Montpellier

Décidément, le quartier de la Méditerranée n'a pas fini de nous surprendre ! 

Il n'y a pas à dire, une solide association de quartier, composée de personnes motivées et volontaires change tout à une vie de voisinage ! Les actions menées par les résidents sont toutes plus surprenantes les unes que les autres et tournent toujours autour de la convivialité, du dialogue et du développement durable.


J'ai pour habitude de dire que nous habitons dans notre nouveau quartier, mais que nous vivons encore dans le précédant : il y a l'école des filles, les commerçants, le parc, les parents que nous croisons dans la rue... tout ce qui fait qu'on se sent bien dans un quartier !
On espère pouvoir y revenir un jour, mais à moins de gagner au jackpot, je ne suis pas sure que l'on puisse de sitôt y trouver la maison de nos rêves dans notre budget, il va falloir que nous cherchions des solutions pour s'en rapprocher au moins du point de vue du travail !


 Ce quartier, vous le connaissez un peu : on y fait nos photos tous les matins, ses portes toutes différentes en font sa richesse, tout comme son emplacement. Assez central (juste derrière la gare), mais pas trop non plus (on peut y circuler en voiture et on n'y est pas embêté le soir par les bars), il est idéalement situé et en train de se hipsteriser à vitesse grand V ! Il reste néanmoins familial et culturellement mixé ce qui le rend plus riche.


Parmi mes projets préférés, il y a le street art : les habitants du quartier prêtent leurs murs aux colleurs et aux grapheurs afin de réaliser des œuvres des arts de rue. Comme nous vivons presque dans le quartier, nous observons celles ci depuis de nombreuses années ! Certaines plus imposantes, d'autres plus discrètes, mais toujours très sympa et colorées, ces œuvres ne passent jamais inaperçues.


La mouette de Zoulette et les visages de MissTiki


Les pochoirs en dentelle de Ose Cuttingart


Source : http://montpellierlovesstreetart.tumblr.com/

 Le sublime poisson de Moyoshi <3

Source : http://montpellierlovesstreetart.tumblr.com/

Vendredi dernier, nous avons eu la chance d'assister à un collage en direct live pour de vrai !! Et pas des moindres, en plus, une oeuvre de Noon, que nous suivons sur Facebook depuis de nombreuses semaines déjà ! Nous sommes très fan de son travail, les formes, les couleurs, les matériaux, bref, nous étions déjà conquises avant l'heure avec Lily, et ça a été un réel plaisir de voir le collage se dérouler devant nous !

J'adore cette photo sur laquelle les enfants se demandent clairement dans quelle aventure je les aient trainés encore ^^

Voici toutes les étapes : préparation du support (l’œuvre est préparée en studio), encollement, collage,  marouflage, finitions, admiration (si vous voulez le retrouver, il est situé dans l'angle de la rue de la Méditerranée et de la pharmacie)


Parmi les actions mises en place par Mare Nostrum, il y en a une autre qui me tient particulièrement à cœur : les micro-fleurissements! Si vous y êtes déjà passés, vous avez du observer les plantes qui rampent sur les murs et donnent une sensation de campagne en pleine ville, et permettent en plus de donner une identité propre à ces rues.




Après une première phase réalisée il y a deux ans à base de boites de conserves installées sur les barrières et canalisations (que je trouvais particulièrement réussie mais qui n'a malheureusement pas tenu dans le temps), l'assoc est passée à la vitesse supérieure à l'automne dernier.
 

Ce projet de jardinage urbain participatif permet de végétaliser les rues par des poches de plantations réalisées dans le trottoir directement.
118 emplacements ont été préparés pour accueillir les plantes grimpantes : après la préparation du sol, les participants ont été invités à choisir leurs plante et à les installer dans le sol à l'aide de l'association. Ils ont enfin été en charge de les protéger à l'aide d'une tuile, de grillage, de bois... pour l'aider à bien grandir ! Et il faut dire que les participants ont été réellement imaginatifs, si vous avez l'occasion de vous promener dans le quartier, vous pourrez y voir milles idées.




Cette nouvelle phase a été un grand succès, les plantes ont bien grandi, et c'est un véritable bonheur de voir les fleurs surgir un peu tous les jours dans ces jolies rues.


Et vendredi dernier, nous avons aussi eu l'occasion de voir l'installation des fanions dans les rues, encore un moment drôlement chouette ! Un appel aux dons aux habitants du quartier, deux mamans très motivées qui ont passé des soirées derrière la machine, des hommes forts munis de grandes échelles et qui n'ont pas le vertige, bref, une belle équipe qui a transformé une des rues du quartier en esprit guinguette, pour fêter le printemps autour d'un apéro géant... Et vous savez quoi, c'est Samedi prochain, si le cœur vous en dit !
 

Je pense que vous l'avez compris, nous sommes assez séduits par tout ce qui se passe dans ce coin de notre belle ville. Moi qui ai grandi à la campagne, je ne me rendais pas forcément compte de ce qu'une association de quartier pouvait apporter à une ville, avant de connaitre celle ci.
Si vous connaissez de belles initiatives comme celle ci, j'adorerai aller y faire un tour et de vous en parler un peu plus par ici !