Au complet !

A chacune de mes grossesses (même pour la première, malgré mon grand désir d'avoir des enfants), j'ai eu l'impression que l'arrivée de ce nouvel individu dans notre vie allait mettre en péril le délicat équilibre dans lequel nous étions. En gros, à chaque fois qu'il était question d'ajouter une personne dans notre couple/ famille, j'ai super flippé en me disant que nous aurions du mal à trouver chacun notre place, et qu'il y aurait forcément plus d'effets négatifs que positifs.



Maintenant que nous avons nos trois lardons, et quand je vois leur complicité, celle qu'ils ont avec nous, et le fait que nous avons survécu à tout cela avec PapaPois (les grossesses, les premiers mois, les nuits sans sommeil...), je sais que nous sommes officiellement au COMPLET !

 
Plus de désir d'enfants, plus de désir de grossesse, envie d'aller de l'avant, de "juste" les voir grandir. Ne plus avoir le sentiment de devoir tout recommencer, tout reprendre à zéro (j'ai eu un gros sentiment de "toile blanche" à l'arrivée de Nono, avez vous ressenti cela vous aussi ?).
 

J'ai déjà eu plusieurs fois la demande "alors prête pour le quatrième ?", et je répond toujours qu'un enfant de plus ne rentrerait pas dans la voiture, et en fait c'est un peu cela. Je sais qu'un jour je pourrai changer d'avis, mais j'ai vraiment le sentiment qu'un enfant de plus ne rentrerait pas dans nos vies. Autant j'ai été un peu laxiste en ce qui concerne les moyens de contraception après les filles, autant cette fois ci j'ai veillé à ne pas être prise par surprise par une nouvelle grossesse ! Nous commençons tout juste à retrouver ce fameux équilibre après l'ouragan des deux bébés en moins de 2 ans et demi (oui oui je sais que certains ont des enfants encore plus rapprochés) mais j'ai vraiment eu l'impression d'enchainer les bébés telle une usine à bébé. Nora m'a semblé encore si petite à l'arrivée de son petit frère, que nous avons maintenant l'envie de juste voir grandir nos petites pousses et les voir se transformer en jolies fleurs heureuses de vivre !

Et vous, quand avez vous su que votre famille était au complet ?

Commentaires

anne claude a dit…
Salut!!!
Ton article est si mignon et me touche bcp... la peur, l'envie, le statut-quo ou le grand changement... le coté pratique de rester à 4, mais ce désir de bébé... moi je n'ai pas vécu la grossesse de Lucie comme "la derniere" il me fallait absolument un enfant "en plus"... mais je flippe aussi un peu sur le bouleversement attendu dans 1 mois!!! kisses!

Articles les plus consultés