Nizza Bella...

Alors aujourd'hui je n'avais vraiment, mais VRAIMENT pas prévu de ce sujet, je devais vous présenter des jolies photos des filles lors d'un shooting photo ambiance mariage... Et hier soir, alors que je découpais du tissu en zonant sur IG, j'ai dis à PapaPois "Il se passe quelque chose à Nice"...



Nice, une fois de plus un de nos fiefs touchés par une attaque innommable... Une fois de plus nos repères bousculés... Nice, c'est la ville dans laquelle j'ai débarqué à 18 ans, toute seule, tout juste sortie de ma campagne et privée de tous mes repères... Je m'en suis fait des nouveaux, 3 ans pour faire le lien entre mon adolescence et la vie d'adulte... rue Smolett, boulevard Carabacel, Promenade des Arts, Acropolis... étaient mes nouveaux lieux de vie, ceux dans lesquels j'ai découvert LA vie.


  Nice, c'est là que nous nous sommes rencontrés avec PapaPois... le cours Saleya, la promenade des anglais, le vieux port... nos premiers lieux rien qu'à nous alors que nous étions "juste des amis"... puis un peu plus... Nos premiers moments, le maraicher du coin de la rue Barla, les copains au bout de la rue Barberis, la pizza en bas de chez moi, les cartons pour préparer mon déménagement... et oui comme rien n'était simple, je me préparais à partis dans le nord de l’Angleterre...



Nice on l'a quitté, on est revenu quelques années après pour vivre nos premiers pas dans notre vie d'adulte. Premiers jobs, nouvelles rencontres, les anciens, les nouveaux, les copains tous les soirs ou presque, une vie dont nous avons tellement profité ! Notre petit appart au pied du vieux port, sa terrasse toujours blindée, nos minis mètres carrés toujours bien occupés... Les ballades dans les rues d’Antibes, les barbecue au bord de l'eau, notre petit spot baignade à quelques pas de chez nous, le vieux château, le marché du dimanche matin et les glaces improbables...

 


Et puis...  l'envie de se marier, et de trouver un "vrai" job, nous avons fini par partir afin que je prenne mon premier CDI, celui que la cote d'azur ne pouvait pas m'offrir... Même si nous avions serré les dents pour tenter notre aventure parisienne, après rien n'a plus été pareil... les premiers mois nous avons réussi à revenir assez souvent, puis de moins en moins, puis plus du tout depuis au moins 6 ans... Et pourtant, ce n'est pas l'envie qui nous manque, nous sommes juste un peu trop encombrant pour aller dormir sur le canap' des copains, cela demande de l'organisation, c'est d'ailleurs prévu pour les vacances d'octobre et nous avons plus que hâte !


 Nice, nous y avons donc nos repères, nos bases, nos fondations et tous nos amis chers. C'était une fois de plus un crève cœur de voir les images hier soir, ces rues si familières, la détresse dans les geste de toutes ces personnes... une fois de plus...

Nous envoyons toutes nos ondes positives à Nice, aux niçois de cœur ou de passage, aux personnes qui étaient sur place, aux personnes qui les ont aidé et qui les aideront encore dans les jours à venir... Nous vous envoyons tout notre amour <3

Commentaires

Articles les plus consultés