Slow Life

Depuis quelques mois avec les Petits Pois, nous vivons en mode "slow life". Exit les activités extra scolaires qui nous chargent les soirées, les mercredi après midi à fond la caisse et 1000 choses à faire le week-end, nous avons considérablement allégé l'emploi du temps des uns et des autres, quitte à en faire moins, mais à faire mieux.
Je m'arrange pour faire les courses sur le trajet de retour d'école après le dépôt du matin afin d'éviter des aller retours inutiles, et surtout d'y amener les filles qui en ont généralement rien à faire de trainer dans les rayons de supermarché.
Je vais les chercher à 16h30 (j'ai la possibilité et j'en profite, je suis totalement consciente du fait que ce n'est pas compatible avec un travail à temps plein) afin de ne pas passer trop de temps dans les embouteillages qui débutent vers 17h30, et nous passons nos mercredi et dimanche après midi à flâner et à cuisiner les repas des jours suivants. Avec PapaPois, on aime transmettre le goût du fait maison et du temps passé ensemble, un peu moins d'écran, un peu plus de jardinage de jeux ensemble ou  même de la télé regardée ensemble.




Alors ça a l'air idyllique comme cela, mais il a fallu faire pas mal d'efforts. Pas mal de déconnexion (même si ce n'est pas encore parfait, on est déjà mieux), prendre le temps de laisser le ménage ou le rangement de coté, le faire à des moments où on n'en n'a pas forcément envie, et surtout, avec toujours des idées pour les nourrir sans les coller trop facilement devant les écrans pendant que je fais totalement autre chose.
Le rythme plus régulier de Sam m'a beaucoup aidé dans l'organisation, je peux "travailler" sur mon blog pendant les siestes, chercher des nouvelles idées le soir à un horaire raisonnable (et non plus à partir de 23h) et je ne désespère pas de pouvoir à nouveau programmer les repas au quotidien comme je le faisais il y a quelques années.



Je suis enfin passée par dessus toutes les remarques que l'on pouvait me faire du type "alors, quand est-ce que tu reprends une vie plus sérieuse?", et du coup je ne me sent plus du tout obligée de sur-consomer coté activités ou expériences avec les enfants. Je suis dans un moment de ma vie ou je reprend enfin confiance en moi en me détachant de beaucoup de choses qui me semblaient rassurantes mais qui étaient finalement assez nocives et qui m'ont fait dépenser beaucoup d'un point de vu émotionnel.
 Nous avons beaucoup gagné en qualité de vie, en  stress et je pense que les enfants le ressentent énormément.  J'espère vraiment que nous allons continuer sur cette lancée, quitte à faire moins de choses, et j'essaie vraiment de ne plus me stresser sur notre vie future qui sera forcément plus pressée, je profite ainsi bien mieux du moment présent. Nos prochaines vacances sont programmées sur ce mode là : voire des amis, passer du bon temps avec eux, découvrir et faire découvrir des choses aux enfants, mais sans pour autant nous stresser à vouloir voir 1000 choses par jour.



Et vous, comment arrivez vous à gérer vos emplois du temps ?

Commentaires

Articles les plus consultés