Comment les réseaux sociaux m'ont sauvé de mon burn out...

Aujourd'hui un petit article qui trottine dans ma tête depuis un moment, mais voyez vous, étant donné que je n'étais pas bien sûre de ce vers quoi je voulais aller, j'ai attendu un petit moment pour le rédiger !



Alors, pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous avez bien du le ressentir par ici, il y a eu des hauts et des bas dans ma vie, et les derniers mois avant d'arrêter de travailler ont été vraiment très très compliqués d'un point de vue professionnel (d'ailleurs si je ne m'étais pas rendue compte que j'étais enceinte c'est qu'il y a bien une raison ^^). Je venais tout juste de changer de poste, pour un job qui me motivait tout particulièrement, et franchement rien a été. Ça a été de mal en pis au fur et à mesure des mois, et très honnêtement, au moment où j'ai été arrêtée, je ne savais plus vraiment comment aborder le problème. Tout le monde savait que notre nouvel organigramme ne fonctionnait pas, mais personne n'a vraiment cherché à l'améliorer... enfin, si on a commencé à en discuter le jour précédant mon arrêt.
Et donc à ce moment là, comment dire... mon estime de moi était basse, vraiment, vraiment, vraiment basse... Mais genre en dessous de zéro et dans les méandres des tréfonds, bien plus bas que ce que n'importe quel estime de soi peut atteindre. Je n'avais juste plus envie de rien, ne me semblait plus capable de rien, et même mener cette grossesse à terme me semblait infaisable.

Et puis finalement, étape par étape, marche après marche mon estime pour moi est revenu. Petit à petit, à pas feutrés puis un peu plus...  et aujourd'hui je dois dire que je me sent plutôt bien. Et comme l'annonce ce titre, les réseaux sociaux y ont beaucoup contribué !!



C'est à peu près au moment où j'ai été arrêtée que j'ai débuté mon compte Instagram. L'idée était de photographier des petits moments de la journée, afin de garder le beau dans ce que nous vivions, et passer d'un univers plutôt négatif où rien ne pouvait aller, à un univers où on ne garde que les jolies choses de la journée, de la semaine, du mois. Bien entendu, ce compte IG n'a pas été la seule chose qui est arrivée dans ma vie à ce moment là, mais ajouté à l'arrêt du travail, les amis proches pas vus depuis longtemps, il a eu un effet déjà positif sur mes journées et petit à petit, je me suis rendue compte à quel point nous avions de belles bases et que tout pourrait aller mieux.



Suite à la naissance de Sam, j'ai aussi décidé de reprendre ce blog ! Laissé en friche pendant de très nombreux mois (années ?), je ne savais plus comment le remettre en marche. Et finalement, c'est assez naturellement que j'ai décidé de le recentrer sur notre vie de famille, nos petites expériences et les post-its du quotidien. Le beau, le positif, les enfants qui grandissent... Alors certes, comme je le dis souvent, à cette période là, lorsque j'essayais de montrer que tout était génial, alors que dans la vraie vie ce n'étais pas franchement top, mais bon, quoi qu'il arrive ça a fonctionné pour moi et j'ai été de mieux en mieux !


 Le blog m'a aussi permis, de part sa fréquence, de structurer un peu mes journées en exigeant des enfants une fenêtre de tranquillité dans la journée afin de rédiger mes articles. Moi qui travaillait beaucoup depuis tellement d'années, ça a été parfois un peu compliqué de ne plus avoir rien à faire de mes journées (bon, en vrai, j'ai toujours de très nombreuses choses à faire dans mes journées... les enfants auraient pu être plus propres, la maison pourrait être bien mieux rangée, organisée, lavée, astiquée, mais bon, ce n'est pas vraiment moi tout ça). Je suis plus du genre à rester devant mon ordinateur à rédiger des mails qu'à gérer mon intérieur, et du coup il m'a permis d'avoir l'impression de "faire quelque chose de mes journées". Et comme petit à petit il s'est structuré lui aussi, j'ai vraiment eu le sentiment d'avoir construit quelque chose de sympa, ce qui est quand même assez valorisant. La rubrique du mercredi que vous connaissez bien me motive aussi beaucoup bien évidemment : chercher des nouvelles sorties, des nouveaux lieux à visiter, y aller, chercher encore... bref il me demande de l'énergie mais aussi beaucoup de satisfaction.



Et enfin, il y a les amis... Grâce aux réseaux sociaux, en particulier Facebook, ils suivent bien plus nos petites aventures qu'à l'époque où je restais seule dans mon coin et je ne communiquais pas du tout à son sujet. Je pense qu'ils ont mieux compris à quel point notre vie était intense aussi ! ... Et j'ai eu tellement, mais TELLEMENT de messages plus gentils les uns que les autres de leur part, une telle dose d'amour, que j'ai fini par comprendre que finalement je valais peut être quelque chose. Leurs encouragements, leurs messages, leurs réactions dans "la vraie vie" ont été un réel booster qui m'ont permis de reprendre confiance en moi, et pour ça, un très grand MERCI les amis !!!

 


Il y a mille autres choses dont j'aurai pu parler, des blogs, des univers très inspirants que je peux suivre, les personnes rencontrées dans la vraie vie, la TeamBlog, les conseils échangés, les passions découvertes et mille autres choses. Il y a bien entendu des tas de choses qui ne sont absolument pas liées au blog qui m'ont permis d'aller mieux, mais je pense très sincèrement que les réseaux sociaux m'ont beaucoup aidé. Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ce billet, ça veut dire que vous passez par ici de temps à autre, ça veut dire que vous aussi vous faites partis de ma guérison !!!

Commentaires

Kokeshi a dit…

Merci pour ce partage, ne pas rester seule, ne pas s'isoler et toujours, toujours essayer de continuer à voir le positif dans toute chose, c'est la Meilleure des voies à suivre ^_^ Bravo à Toi pour tout ce chemin parcouru !
Que le reste du chemin continu d'être aussi beau, riche et intense surtout !

Articles les plus consultés